Si les premiers PC sous Windows 11 arriveront dans le commerce fin 2021, l’upgrade ne sera pas disponible avant 2022 pour les propriétaires de PC sous Windows 10.

Microsoft se serait-il emmêlé les pinceaux lors de l’annonce de la nouvelle version de son système d’exploitation? Annoncé pour fin 2021, Windows 11 ne sera toutefois pas accessible immédiatement aux propriétaires de PC et tablettes sous Windows 10. La mise à jour vers la nouvelle version du système d’exploitation ne sera déployée que dans le courant du premier trimestre 2022, a précisé Microsoft sur son compte Twitter. Pour autant, cela ne signifie pas que le déploiement de l’OS est repoussé. Les premiers PC sous Windows 11 arriveront en magasin dès cette fin d’année.

Les propriétaires de PC sous Windows 10 pourront passer à Windows 11 gratuitement, si leur machine est compatible. A ce sujet, le géant informatique change les règles du jeu. De nombreux PC et tablettes ne devraient malheureusement pas être compatibles avec la nouvelle version de l’OS. Pour l’être, il devront intégrer une puce TPM, que l’on ne retrouve que sur une poignée de machines à l’heure actuelle. Les puces TPM protègent les clés de cryptage et données sensibles des virus et attaques informatiques. Par le biais d’un logiciel, il est possible de vérifier si son PC est compatible. Ces conditions à l’installation très strictes devraient malheureusement laisser sur le carreau pas mal d’utilisateurs…

Microsoft promet par ailleurs une mise à jour majeure de l’OS par an et des updates mensuels pour Windows 10 et Windows 11.