YouTube pourrait toucher un pourcentage sur les ventes de produits faites via sa plateforme.

Ce n’est pas un secret, YouTube tire la très grande majorité de ses revenus des publicités qui s’affichent sur les vidéos. En 2019, le chiffre d’affaires publicitaire de YouTube dépassait les 15 milliards de dollars. Or, il semblerait que la plateforme de vidéos cherche à diversifier ses sources de revenus en s’inspirant d’Amazon et autres sites d’e-commerce.

YouTube teste en effet une nouvelle fonctionnalité qui pourrait l’apparenter à un site de ventes en ligne. Cette nouvelle fonctionnalité consiste à permettre aux spectateurs d’acheter des produits présentés dans les vidéos YouTube via des liens dans la description des vidéos les renvoyant vers des sites d’e-commerce ou vers les marques.

On peut facilement imaginer que YouTube puisse toucher un pourcentage sur les ventes réalisées par ce biais. Les créateurs de contenu pourraient également avoir droit à une part du gâteau.

« Nous testons une nouvelle façon pour les gens de découvrir et d’acheter facilement les produits présentés dans les vidéos YouTube. Les créateurs de ce pilote peuvent ajouter certains produits à leurs vidéos. Les spectateurs peuvent ensuite voir une liste des produits phares en cliquant sur l’icône du panier dans le coin inférieur gauche de la vidéo. À partir de là, les internautes peuvent explorer la page de chaque produit pour voir plus d’informations, des vidéos associées et des options d’achat pour ce produit », explique YouTube.

À l’heure actuelle, il ne s’agit encore que d’un test. Rien ne dit que la fonctionnalité sera un jour déployée pour l’ensemble des utilisateurs, mais le fait que Google propose déjà une fonction similaire sur son moteur de recherche laisse peu de place au doute. Reste à voir quand YouTube intégrera cette nouvelle fonctionnalité.