La plate-forme de réalité virtuelle du géant coréen fermera ses portes le 30 septembre prochain. 

Parmi les premiers à s’être lancé dans la réalité virtuelle, Samsung rétropédale aujourd’hui à toute allure. Le géant coréen vient d’annoncer la fermeture de sa plate-forme XR, le 30 septembre prochain. Sur celle-ci, les utilisateurs pouvaient accéder à de nombreux contenus gratuits dont des vidéos à 360 degrés.

Samsung avait pourtant investi beaucoup d’argent dans la réalité virtuelle, par son partenariat avec Oculus, la filiale de Facebook, qui avait mené à la fabrication du Gear VR, le casque de réalité virtuelle du fabricant, compatible avec certains de ses terminaux. A l’époque, Samsung voyait dans la réalité virtuelle une formidable opportunité pour les consommateurs. Visiblement, la plate-forme n’a pas remporté le succès escompté. Samsung avait d’ailleurs déjà abandonné le support du Gear VR pour son Galaxy Note 10.

S’il fut un temps, le casque VR pour mobiles avait la cote, il semblerait aujourd’hui que seuls les modèles haut de gamme autonomes destinés au gaming continuent à se vendre.

Malheureusement, des millions de consommateurs risquent de se retrouver prochainement avec un accessoire complètement inutilisable. On notera au passage que Samsung n’est pas le seul à avoir abandonné le secteur puisqu’Acer, qui devait proposer initialement plusieurs modèles de casques VR sous Android, a laissé tomber également tous ses projets.