Il semblerait que l’entreprise de Mark Zuckerberg s’intéresse de plus en plus au secteur de la presse. Selon le Wall Street Journal, Facebook chercherait à développer un partenariat avec de grands titres de presse afin de créer un onglet « Actualités ».

Dans sa lutte contre la prolifération de fake news, Facebook pourrait se tourner vers les médias traditionnels pour enrichir son réseau social. La plateforme souhaiterait mettre en place un nouvel onglet destiné aux informations fiables publiées par des éditeurs reconnus. C’est en tout cas ce que rapporte le célèbre Wall Street Journal.

Selon le journal américain, Facebook aurait contacté plusieurs éditeurs, notamment ABC News, le Washington post et Bloomberg, afin de discuter d’une possible collaboration. L’idée serait de pouvoir proposer des titres et des aperçus d’articles directement sur la page Actualités de Facebook – à ne pas confondre avec fil d’actualités. La proposition de Facebook se chiffrerait à 3 millions de dollars par an.

Un partenariat qui durerait trois ans et laisserait une grande liberté aux organes de presse. Selon le Wall Street Journal, les médias associés à Facebook pourraient choisir la manière dont leur contenu apparait dans l’onglet Actualités. Ils pourraient également choisir d’héberger l’intégralité ou non de leur contenu sur Facebook ou proposer un extrait et renvoyer vers leur propre site.

Pour l’instant, il est difficile de savoir ce que les éditeurs contactés par Facebook ont répondu à la proposition. De son côté, Facebook n’a pas non plus donné de détails, mais a confirmé à CNBC travailler sur un onglet de cet ordre qui serait lancé courant de cet automne.

Évidemment, on peut imaginer que cette nouveauté ne soit réservée dans un premier temps qu’à la version américaine de Facebook. Il est difficile d’imaginer que le réseau social fasse les yeux doux à la presse belge ou française, par exemple, afin de proposer le même type de contenu.