Facebook va lancer des applications expérimentales pour tester l’intérêt de nouvelles fonctionnalités. Le réseau social va passer par un nouveau groupe appelé NPE Team.

Facebook va lancer des applications expérimentales pour tester l’intérêt de nouvelles fonctionnalités. Le réseau social va passer par un nouveau groupe appelé NPE Team.

Facebook lance plusieurs nouvelles applications expérimentales, développées sous le label NPE Team. NPE, signifiant tout simplement “new product experimentation. Ces applications seront développées à la fois pour les téléphones, sous iOS et Android, et sur le web, avec un intérêt tout particulier pour le service au consommateur.

Dans un communiqué annonçant la création de cette nouvelle équipe, la société aux milliards d’utilisateurs indique “avoir décidé d’utiliser ce nom pour aider à définir les attentes des utilisateurs. Les applications de l’équipe NPE vont très rapidement changer et seront même fermées si nous apprenons qu’elles ne sont pas utiles“.

Ce n’est en tout cas pas la première fois que le réseau social teste des applications de la sorte, mais celles-ci ont souvent été abandonnées. Il y a eu :

  • Moments, qui permettait de partager des photos ;
  • Notify, pour s’inscrire à des notifications ;
  • Lifestage, qui avait pour but de concurrencer Snapchat ;
  • Poke, qui permettait d’interpeller ses amis ;
  • Slingshot, un autre clone de Snapchat ;
  • Tbh, qui permettait un anonymat positif ;
  • Moves, une application de finesse ;
  • Hello, pour favoriser les rencontres.

Ces nouvelles applications pourraient être lancées rapidement et disparaître aussi vite, dépendant du temps nécessaire à Facebook pour valider les idées. Et passer par une équipe dédiée au projet semble être une bonne idée qui permettrait à Facebook d’essayer de nouvelles choses avec moins de pression, car cela n’affecterait pas directement la marque en cas d’échec. Un autre nom qui permet également de faire baisser les attentes des consommateurs.

Pour le moment, rien n’a été communiqué concernant la sortie de ces applications. Mais elles devraient, à n’en pas douter, rapidement voir le jour.