Konami va aussi commercialiser sa propre console rétro

Le retour des consoles rétros persiste. À l’image de Sony, Nintendo et Sega, Konami se lance aussi dans l’aventure des consoles 2.0, avec la TurboGrafx-16 Mini. Le constructeur a profité du salon de l’E3 pour présenter ses consoles rétros.

L’idée est la même que celle des autres constructeurs de consoles : proposer une nouvelle itération d’une console qui a – plus ou moins marqué – les esprits dans une version compacte. La TurboGrafx-16 Mini embarquera une flopée de titres majeurs, dont 6 ont déjà été confirmés par Konami.

Les amateurs de consoles rétros pourront se replonger dans les fameux Ninja Spirit, R-Type, New Adventure Island, Explorateurs de Donjons, Alien Crush et Ys Book I & II. D’autres jeux seront également disponibles et varieront en fonction de la version de la console.

En effet, Konami va proposer deux versions de sa console rétro. Au Japon, elle sera disponible sous le nom de PC Engine Mini et en Europe, il s’agira de la PC Engine Core Grafx, un nom simple.

Les deux consoles prendront en charge un adaptateur qui permettra de jouer jusqu’à 5 en plus des deux ports USB pour les manettes. Elles intégreront également un système de sauvegarde rapide, des lignes de balayages CRT simulées virtuelles, ainsi que la forme d’image 4 :3 de l’original.

Konami n’a partagé aucune information quant à son prix ni à sa date de sortie, mais le constructeur a affirmé qu’il reviendrait très prochainement sur ces points.