En 2015, le moteur de recherche a évité que 780 millions de publicités ne viennent polluer le surf des internautes, jugées mensongères, ou relevant de la contrefaçon ou du pishing.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

La proportion de publicités bloquées par Google est en explosion de 50% en 2015. En marge de son action, le géant américain a suspendu plus de 10.000 sites et 18.000 comptes d’annonceurs pour des contrefaçons. Aussi, près de 7.000 sites étaient utilisés pour des attaques de phishing.

Plus en détail, plus de 12,5 millions de publicités mensongères en lien avec l’univers pharmaceutique ont été bloquées. Les pubs assurant la perte de poids à l’aide d’un médicament spécifique étaient notamment en cause.

AFP