Un développeur belge propose une refonte de l’application SNCB pour Android

Lassé de constater quotidiennement la complexité et l’aspect dépassé de son interface, Rafael Derolez suggère quelques modifications pour améliorer le service officiel de consultation des horaires ferroviaires du Royaume.

sncb-mobile-2014
Elle a du succès mais reste austère et trop complexe…

L’application de la SNCB, fournie essentiellement par l’entreprise spécialisée allemande HaCon, devient chaque jour davantage, quelle que soit la plateforme, une pièce de musée. Sous Android, les éléments qui composent la présentation des données et les boîtes de dialogue sont inspirés des premières heures du système d’exploitation.

Bien loin des règles dictées par Google Design sous le langage Material Design, l’application reste pourtant très populaire puisqu’elle est la seule à fournir des informations officielles et mises à jour en temps réel à propos des horaires des trains.

Le développeur belge Rafael Derolez estime donc qu’il est plus que temps d’apporter de sensibles améliorations à cette interface peu enthousiasmante. Il produit une vidéo pour amener la SNCB sur les bons rails. Malheureusement, si cette dernière maintient son contrat avec HaCon, il sera peu probable que les changements arrivent à quai à temps. La société allemande étant peu encline à adapter son produit aux diverses plateformes.