S’il n’est pas encore question de lancer une procédure judiciaire à l’encontre de Google, le groupe allemand BMW est en train d’étudier les options qui sont à sa disposition pour éviter un clash avec le géant du Web.

alphabet

Interrogé par Reuters, le constructeur automobile allemand BMW a reconnu avoir mis une équipe en place pour étudier les implications possibles de l’utilisation de la marque “Alphabet” par Google.

Si BMW n’envisage pas encore de lancer une procédure judiciaire à l’encontre de Google, le constructeur allemand estime que l’utilisation de la marque “Alphabet” par Google pourrait porter préjudice à ses activités.

Pour rappel, BMW dispose d’une filiale active dans plusieurs pays, qui détient notamment le nom de domaine “alphabet.com”.

Si les deux entreprises n’ont à priori rien en commun, le fait que Google s’intéresse également au marché automobile, avec notamment ses véhicules autonomes, pourrait porter préjudice au groupe allemand.

Le fait que Google utilise uniquement la marque “Alphabet” pour son holding pourrait néanmoins lui éviter des ennuis, puisque la marque américaine ne prévoirait pas de commercialiser de produits sous ce nom et que la marque Alphabet ne devrait apparaître sur aucun packaging. Que Google ait opté pour cette marque reste néanmoins surprenant, dans la mesure où les multinationales évitent généralement une confrontation directe avec d’autres marques…