En mars 1995, David Filo et Jerry Yang, deux étudiants de l’Université de Stanford (États-Unis) créent Yahoo!, dont le nom s’inspire de celui de créatures peuplant “Les voyages de Gulliver”. Portail pionnier et historique du Web, Yahoo! doit aujourd’hui rebondir après avoir été dépassé par les services offerts par Google ou encore Facebook.

yahoo

La société nait sur la base du “Jerry and David’s guide to the World Wide Web”, mis en ligne l’année précédente. Comme l’explique David Filo dans un message posté sur le blog officiel du portail à l’occasion des 20 ans de Yahoo!, l’idée était à l’époque de créer un guide : “Notre ambition n’était pas de fonder une entreprise mais simplement de créer quelque chose d’utile […] Vingt ans plus tard, la raison d’être de Yahoo! est toujours la même.”

Dès 1996, Yahoo! entre en bourse et s’impose un peu partout dans le monde comme un moteur de recherche incontournable. Peu à peu le portail s’enrichit de nouveaux services, à commencer par l’e-mail, la messagerie instantanée, les jeux en ligne, l’hébergement de sites Web et l’information.

Au plus fort de son succès, en 2004, Yahoo! était le site Web le plus visité au monde, avec quelque trois milliards de pages consultées par jour (selon Alexa). Pourtant, Google, puis l’arrivée des réseaux sociaux, vont mettre à mal les performances de la société. En 2008, Microsoft tente même de racheter Yahoo!, en vain.

En 2012, Yahoo! est au plus mal lorsque Marissa Mayer, en provenance de Google, est nommée Directrice générale. Sous son impulsion, Yahoo! a multiplié les rachats, dont le plus spectaculaire est Tumblr, la plate-forme de blogging, et a modifié son identité visuelle.

Désormais, le portail souhaite lancer une grande plate-forme vidéo et fait même les yeux doux aux YouTubers les plus populaires, leur faisant miroiter davantage de revenus.

AFP