Les Google Glass permettront d’identifier un passant d’un regard

La vie privée est une question qui suscite de vives réactions sur le vieux continent. Pourtant, l’arrivée de nouvelles technologies, telles que la reconnaissance faciale, semble susciter un très vif intérêt du consommateur. Pas encore disponibles sur le marché, les lunettes de Google devraient permettre d’identifier d’un seul regard une personne croisée dans la rue.

base

Si Google s’était vivement opposé à la reconnaissance faciale jusqu’à aujourd’hui, il semblerait que ses lunettes à réalité augmentée permettront pourtant bel et bien d’identifier une personne croisée dans la rue. C’est en tout cas ce que proposera prochainement une petite startup américaine, qui a conçu un système de reconnaissance faciale pour les Google Glass.

Fort heureusement, l’application ne permettra pas d’identifier n’importe quel utilisateur. Comme la startup l’explique, seules les personnes répertoriées dans la base de données de Nametag pourront être identifiées d’un simple regard. Il est donc fort peu probable que vous soyez en mesure d’identifier toutes les personnes croisées dans la rue.

Pour débuter, Nametag explique vouloir se concentrer sur quelques profils types. Les célébrités devraient donc être parmi les premières personnalités identifiables grâce aux lunettes de Google, suivies de près par les criminels, pédophiles et violeurs connus des services de police américains, dont les photos ont été rendues publiques. Outre ces personnes, Nametag explique travailler avec plusieurs sites de rencontres pour ajouter des dizaines de milliers de visages à leur base de données.

Je crois que cela rendra les sites de rencontres et les interactions sociales beaucoup plus sûres” explique Kevin Alan Tussy, le fondateur de Nametag. “C’est tellement plus facile de rencontrer des gens intéressants en les regardant, en consultant leur profil sur Facebook, leur identité sur Linkedin et leur profil sur des sites de rencontres.”

Outre l’aspect dating, Nametag tentera également de susciter l’enthousiasme des utilisateurs par l’identification de célébrités mais aussi de profils dangereux. En identifiant directement les violeurs, meurtriers et criminels, les utilisateurs de Nametag pourront faire en sorte de ne pas parler aux mauvaises personnes.

Selon l’équipe de Nametag, la plate-forme disponible en ligne permettra également à ceux qui le souhaitent de rejoindre la base de données du service et permettre aux utilisateurs de Google Glass de facilement les identifier.

Si tout cela soulève bien sûr des questions d’éthique, la startup voit son initiative comme un projet ambitieux qui pourrait transformer le monde anonyme dans lequel on vit en une petite ville où tout le monde se connaît et interagit sans craindre de tomber sur une mauvaise personne…