Selon le Wall-Street Journal, Samsung regrette amèrement le rachat du service de navigation Waze par Google. L’entreprise coréenne souhaiterait palier ses carences en software en faisant l’acquisition de plusieurs startups.

© AFP
© AFP

D’après le Wall-Street Journal, Samsung a plutôt mal digéré le rachat de Waze par Google. La startup israélienne, auteur d’une application de navigation très populaire, était dans le collimateur du géant coréen bien avant Google. Néanmoins, la société californienne a été plus rapide à la détente.

Pour autant, cela n’empêchera pas Samsung de dépenser plusieurs millions de dollars en acquisitions, puisque d’après le WSJ, Samsung s’intéresserait de près aux activités de Unity Technologies, une startup spécialisée dans le développement de moteurs graphiques pour jeux sur mobiles, Glympse, un service de partage de localisations, Rounds, une startup spécialisée dans le chat, Everything.me, un moteur de recherche mobile ou encore Green Throttle Games.

Le géant, qui dispose déjà d’une poignée d’applications très populaires, comme CHATon, son service de messagerie instantanée, qui vient de passer le cap des 100 millions d’utilisateurs, aurait pour ambition de rivaliser avec Google, Apple et Microsoft en développant ses produits logiciels et en créant son propre écosystème, Tizen.

Les démarches du géant risquent cependant de prendre quelques temps puisqu’une grosse partie du travail reste à faire et que Samsung n’a commencé à travailler sur des améliorations logicielles que depuis quelques années seulement…

On en parle sur le forum.