Le spécialiste du logiciel de retouche d’image Adobe annonçait ce matin être victime d’une attaque de grande ampleur, qui a permis à un groupe de pirates de s’emparer des données de plus de 2,9 millions de comptes. Parmi les informations susceptibles d’être tombées entre les mains des pirates : des numéros de cartes de crédit et des informations confidentielles sur les utilisateurs.

© AFP
© AFP

Il y a quelques semaines à peine, Adobe se réjouissait encore de la popularité de son Creative Cloud, sa plate-forme en ligne qui permet aux abonnés d’utiliser depuis n’importe quel terminal tous les logiciels Adobe, de travailler en équipe sur un même projet et de stocker les documents dans le Cloud. Visiblement, l’entreprise ne s’attendait pas à devoir faire face à une faille du système.

Ce matin, Adobe annonçait la mauvaise nouvelle. Le Creative Cloud et le système tout entier a été victime d’une attaque de forte ampleur qui a permis à un groupe de pirates de s’emparer des données de 2,9 millions de comptes.

Très populaires au sein des entreprises, les logiciels d’Adobe sont principalement utilisés pour la retouche d’image et l’édition numérique.

Comme toujours dans ce type de situation, il est vivement conseillé aux utilisateurs des services touchés par cette attaque de modifier le plus rapidement possible leur mot de passe sur la plate-forme d’Adobe, mais aussi sur tous les autres services en ligne, si tout du moins ils utilisent le même mot de passe sur plusieurs plates-formes.

Selon Adobe, l’attaque aurait permis aux pirates de s’emparer de l’ID des utilisateurs, de leur mot de passe, et dans certains cas d’informations personnelles comme des noms, des adresses… et même des numéros de cartes de crédit.

Dans son communiqué, Adobe indique que des emails seront envoyés le plus rapidement possibles aux utilisateurs susceptibles d’avoir été affectés par le vol de ces données sensibles. L’entreprise indique également avoir prévenu les banques du haut risque de fraude et travailler en collaboration avec les autorités américaines pour retrouver les responsables du “casse”. Pour l’heure, mieux vaut donc rester vigilent si vous avez entré vos coordonnées bancaires sur la plate-forme d’Adobe.

On en parle sur le forum.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.