Difficile d’être passé à côté du buzz suscité par le Xperia Z, le dernier smartphone haut de gamme de Sony, qui base la quasi-intégralité de la promotion de son joujou sur l’une de ses caractéristiques les plus anecdotiques : sa résistance à l’eau.

© DR
© DR

Jusqu’ici considérée comme une fonctionnalité anecdotique, réservée à une minorité d’utilisateurs (comprenez par là les grands sportifs, adeptes de rafting et de kayak), la fonction waterproof se généralise sur les Smartphones de nouvelle génération. Le concept n’est pourtant pas nouveau puisque Fujitsu et Samsung orientaient déjà leur communication sur cette fonction il y a de cela deux ans, en présentant des terminaux taillés pour les aventuriers en herbes et les amateurs de sensations fortes. Au Japon, certains fabricants ont même fait de la fonction “waterproof” leur grande spécialité. Pourtant, ce n’est que depuis le Xperia Z de Sony que le grand public semble s’intéresser à cette caractéristique. Il faut dire que la quasi-intégralité de la campagne promotionnelle du dernier flagship de Sony repose sur cette caractéristique. Et visiblement, cela marche puisque les ventes de Xperia Z sont au beau fixe et que plusieurs fabricants ont emboité le pas à Sony.

Il y a un peu moins d’un mois, Samsung présentait son Galaxy S4 Active, une déclinaison waterproof de son smartphone le plus populaire. Le terminal, qui devrait être disponible en magasin un peu partout en Europe cet été, s’annonce déjà comme un best-seller en Europe et aux Etats-Unis, et pourrait même dépasser les attentes du géant coréen.

Mais tout cela ne serait-il pas le simple fruit d’une mode éphémère? Difficile à dire. Le fait que la majorité des fabricants de Smartphones intègrent cette caractéristique à leur portfolio de produits semble indiquer que la fonction waterproof risque de devenir un nouveau standard pour les Smartphones. Néanmoins, l’intérêt du consommateur pourrait vite faiblir. Si la fonction a de quoi séduire, il faut bien admettre que peu de gens auront réellement besoin d’un appareil waterproof. A moins d’être particulièrement maladroit, de vivre en bord de mer ou d’avoir une piscine privée, difficile en effet d’y trouver un quelconque intérêt. Au même titre que la haute sensibilité de l’écran, qui permet d’utiliser son smartphone avec une paire de gants, la fonction waterproof du smartphone se veut donc accessoire et, par définition, totalement gadget.

Sa très forte popularité devrait néanmoins pousser davantage de fabricants à s’y intéresser et à investir dans des systèmes waterproof. Un business qui réjouira les quelques startups qui s’étaient lancées sur ce marché déjà très juteux, en proposant aux possesseurs de Smartphones de rendre leurs terminaux waterproof moyennant une poignée d’euros. Courtisées par les plus grands, ces technologies font aujourd’hui l’objet d’investissements massifs. En début d’année, Nokia annonçait notamment avoir signé un nouveau partenariat avec l’un des principaux acteurs du marché…

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.