Mega : un premier contretemps en Afrique

Mega, la nouvelle plate-forme d’hébergement de Kim Dotcom, qui devrait ouvrir ses portes le 19 janvier 2013, est déjà confrontée à un léger contretemps. Le Gabon, pays d’hébergement du domaine Me.ga, a décidé de suspendre le nom de domaine.

Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload, l’avait annoncé il y a quelques jours : sa plate-forme d’hébergement devrait être de retour début 2013, le 19 janvier exactement. Renommé Mega, le service avait choisi le Gabon, en Afrique, pour l’hébergement de son nom de domaine.

Visiblement, le gouvernement gabonais a déjà reçu des messages d’avertissement des ennemis de Dotcom puisque Blaise Louembe, le ministre gabonais des communications, a déclaré avoir donné pour ordre de suspendre le domaine de Mega. Le motif? Le Gabon ne souhaite pas être impliqué dans des infractions au droit d’auteur. Du coup, le nom de domaine Me.ga, qui jouait avec les deux premières lettres du pays, passe à la trappe.

De son côté, Mega assure que ce petit contretemps n’aura aucun impact sur sa mise en ligne en janvier prochain.

On en parle sur le forum.

[ Source : Stuff ]

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.