L’aventure fut mouvementée mais en voilà enfin le résultat: Google propose depuis Google Maps, la vue “de rue” en Belgique, depuis quelques heures.

Deux ans, un procès pour avoir collecté adresses email et mots de passe lors des ballades de ses voitures, et une amende de 150.000 euros plus tard, Google Street View est enfin disponible dans la plupart des villes de Belgique. Depuis ce matin (ou hier soir, nous dit-on), vous pouvez vous promener virtuellement dans les rues et regarder autour de vous à 360°, comme si vous y étiez, en vous connectant à Google Maps. “Street View va ouvrir les magnifiques rues et sites de ce pays splendide aux utilisateurs du monde entier. Nous proposons Street View avec différentes langues en fonction des régions couvertes, de façon à permettre à tous les utilisateurs et entreprises belges de profiter des nombreux atouts de notre service”, a déclaré Ulf Spitzer, spécialiste de Street View chez Google.

Une opportunités pour les entreprises ?

Selon Google, “les entreprises peuvent également profiter de la technologie Street View en intégrant directement Google Maps à leur site”. “Par exemple : un agent immobilier gantois peut proposer à ses clients potentiels une vue à 360 degrés de la rue où il vend une propriété. Un touriste, qu’il vienne du Brésil ou de Belgique, peut voir instantanément si l’hôtel qu’il désire réserver est en effet situé dans un quartier agréable”, expliquent-ils dans un communiqué.

Autre exemple: Bruxelles. Cité par Google, Freddy Thielemans, le bourgmestre de Bruxelles, a déclaré : “Street View permet à la ville de Bruxelles de présenter facilement aux gens les trésors qu’elle abrite. L’Atomium, la Grand-Place et le Manneken Pis : tous ces lieux uniques sont enfin accessibles à chacun et nous sommes fiers de les montrer au monde.”

Et la vie privée dans tout ça ?

Comme d’habitude, les visages et les plaques d’immatriculation ont été floutés. Des “mesures drastiques pour protéger la vie privée”, selon Google même si cette technique est toujours critiquée (Edit: un deuxième exemple pour le plaisir).

Mais Google se défend, précisant que “n’importe quel utilisateur peut marquer aisément une image afin de la faire retirer s’il considère qu’elle est inappropriée en cliquant sur « Signaler un problème ».”

Google Street View, c’est quoi ? L’explication de Google.

Lire aussi sur Belgium-iPhone : Google Street View actif en Belgique sur iOS.

31 Commentaires

  1. Je ne vois pas en quoi photographier la rue serait une violation de la vie privée ! Pour autant que l’intérieur des propriétés privées soit ou puisse être flouté…

  2. Ben ils peuvent bien repasser dans mon quartier! Ca n’aura plus du tout la même tronche quand ils auront terminé de refaire les voiries!

  3. Petit test rapide.
    Ma rue à Bruxelles: pas de souci, on voit la rue, c’est informatif.
    La rue de certains membres de ma famille à la campagne: on peut quasiment entrer dans certaines propriétés.
    Conclusion provisoire: cet outil utile est aussi très intrusif.

  4. Certains semblent découvrir cet outil pour la première fois et pourtant cela fait des années qu’il existe. Ce qui me fait peur, c’est le manque de curiosité des visiteurs. Vous n’aviez jamais testé le streetview sur New York ou Londre… Oups sorry, je parle d’une lointa

  5. Pas de quoi en faire un fromage. J’ai pris 30 minutes pour retrouver ma voiture. Pas chez moi, pas à mon boulot, pas chez mes parents, ni chez des potes, ni nulle part. Haaa si, j’ai retrouvé mon ancienne voiture à mon ancien boulot que j’ai quitté il y a presque 3 ans ! Bref, j’ai toujours adoré cette outil et je ne m’inquiète pas pour ma vie privée 😉

  6. C’est le retard sur le modernisme que la Belgique accuse par rapport aux autres pays. Pareil pour l’Internet rapide et les prix.

  7. C’est une atteinde à ma vie privée, interrogeant sur mon adresse on voit plus que distinctement ma maison! Les voleurs n’ont plus qu’à trouver la faille pour venir la visité. C’est scandaleux! Que peut-on faire nous simple citoyen face à ce monstre?

    • Je vous conseille de vous attaquer en priorité à vos voisins et aux passants de votre rue qui chaque jour portent une atteinte grave à votre vie privée. Dès les dédommagements perçus, vous serez en mesure de vous attaquer à Google.

      • J’ai rarement entendu une aussi grande bêtise: les voisins au moins je les connais, mais vous, vous connaissez les millions voire milliards d’internautes sur Internet qui ont accès à Street View?
        Mes voisins ne portent pas atteinte à ma vie privée, mais bien cette multinaitonale qui rend public partout au monde ce qui est privé: mon habitation! C’est comme si tout d’un coup vous auriez des milliers de gens juste devant votre maison qui “ne font que (sûr?) regarder”… Ca ne vous gênerait pas?

          • Grandiose argumentation… on voit où sont les petits esprits. J’aimerais bien voir votre visage si des cars entiers remplis de touristes débarquaient devant votre maison, prenaient des photos de tous les angles imaginables puis s’en iraient pour les répandre partout au monde. C’est exactement ce que fait Google.

          • Exact : beaucoup de gens qui sont très démunis intellectuellement pour penser plus loin que le bout de leur nez et réfléchir ainsi à des conséquences plus que probablement néfastes pour bien des gens qu’ils ne connaissent pas et dont probablement ils se foutent éperdument. Qui a dit que l’Autre est notre double ? Y’en a encore beaucoup qui n’ont pas intégré…

        • J’ insiste sur le petit esprit. Les photos ne sont pas du direct mais datent de deux ans. franchement ou est le problemes si un car de touristes veut voir une photo de ma maison.

    • Vous pouvez demander que votre maison soit floutée, en cliquant sur “Report a problem”. En principe, ils agissent rapidement, sans poser de question.

      Privacy Concerns
      This is in reference to an image of:
      My house
      I have found a picture of my house and would like it blurred

      Le problème, c’est que les voleurs pourraient avoir leur curiosité attisée, de ce fait.

  8. Et le plus comique c’est la vue du SOIR… actuellement à l’état d’abandon, un véritable taudis avec des vrais SDF s’abritant sous le porche. Souvenirs, souvenirs…

  9. Je ne suis pas d’accord que nos politiques vendent notre patrimoine – même visuel – à Google. La capture et le stockage de ces données relève d’une compétence de l’administration nationale. Ce travail revient au ministère et aux employés de l’urbanisme de notre pays. C’est la voie ouverte à la tiers-mondisation.

    • Si une personnalité se promène en rue et se fait malencontreusement photographier par une nuée de paparazzis devant votre maison, je ne pense pas que vous aurez quoique soit à dire sous prétexte que votre maison apparait sur la photo. Si vous considérez votre façade comme étant votre “vie privée”, faites le nécessaire pour qu’elle ne soit pas visible de la rue !

      Pour ce qui est des voleurs potentiels, je pense qu’ils ont des méthodes bien plus efficaces que de repérer les lieux sur base de photos d’il y a 2-3 ans !

      Nous passons tous, tous les jours, devant des centaines de maisons. Pourtant, nous ne portons pas atteinte à la vie privée des habitants.

      Dans la grande majorité des cas, on ne voit rien de plus dans Google Street View qu’en se promenant dans la rue. Alors, il est où le problème ?

  10. Il y a à boire et à manger dans ces premières réactions . Mais il est certain que le viol d’une part de notre vie privée est bien effectif grâce à cette nouvelle réalisation de Google. Il reste à espérer que la police sera attentive aux éventuels abus qui pourraient résulter de cette nouvelle application du Web en Belgique.

  11. Tapez l’adresse
    835 chaussée d’alsemberg, uccle
    et regardez à droite. La rue n’est que verte et grise.

    Dans pas mal de rues à Uccle, il y avait manifestement un problème avec les capteurs dans un des angles de l’appareil photos. On peut également trouver de très beaux arbres violets dans le quartier 🙂

  12. beaucoup de bruit pour rien.Performance technique remarquable
    je ne vois pas en quoi le fait de voir ma maison telle qu’elle était il y a 2 ans peut porter atteinte à ma vie privée!!
    Il faut être bien naïf pour ne pas croire que la police sait dejà des quantité de choses pour chacun d’entre nous

  13. Ma maison est prise sur 3 faces, évidemment visibles de la rue, mais on y repère beaucoup plus nettement que si on se promenait, des entrées que je préférerais ne pas voir soulignées. Mon plus proche voisin a été cambriolé deux fois en 6 mois et le plus éloigné vient de l’être à son tour. A quand le mien? Encore un peu plus rapidement grâce à Google view ? Je trouve ce truc ridicule et complètement inutile, à part pour ceux qui n’ont pas grand-chose à faire de leurs dix doigts et peut-être aussi pour les malfaisants de toutes espèces.

  14. Je vis en Espagne et j’aurais souhaiter pouvoir montrer des vues de mon “Village” et mon ancienne maison à mes amis ici. Il se situe dans la région Liégeoise le Village de LIERS . J’ai essayé sur “Google MAP” sur “Google Street Vieuw” et je n’arrive pas à l’obtenir Comment dois-je faire s’il vous plaît.
    Francisco ROMAN

Comments are closed.