L’aventure fut mouvementée mais en voilà enfin le résultat: Google propose depuis Google Maps, la vue “de rue” en Belgique, depuis quelques heures.

Deux ans, un procès pour avoir collecté adresses email et mots de passe lors des ballades de ses voitures, et une amende de 150.000 euros plus tard, Google Street View est enfin disponible dans la plupart des villes de Belgique. Depuis ce matin (ou hier soir, nous dit-on), vous pouvez vous promener virtuellement dans les rues et regarder autour de vous à 360°, comme si vous y étiez, en vous connectant à Google Maps. “Street View va ouvrir les magnifiques rues et sites de ce pays splendide aux utilisateurs du monde entier. Nous proposons Street View avec différentes langues en fonction des régions couvertes, de façon à permettre à tous les utilisateurs et entreprises belges de profiter des nombreux atouts de notre service”, a déclaré Ulf Spitzer, spécialiste de Street View chez Google.

Une opportunités pour les entreprises ?

Selon Google, “les entreprises peuvent également profiter de la technologie Street View en intégrant directement Google Maps à leur site”. “Par exemple : un agent immobilier gantois peut proposer à ses clients potentiels une vue à 360 degrés de la rue où il vend une propriété. Un touriste, qu’il vienne du Brésil ou de Belgique, peut voir instantanément si l’hôtel qu’il désire réserver est en effet situé dans un quartier agréable”, expliquent-ils dans un communiqué.

Autre exemple: Bruxelles. Cité par Google, Freddy Thielemans, le bourgmestre de Bruxelles, a déclaré : “Street View permet à la ville de Bruxelles de présenter facilement aux gens les trésors qu’elle abrite. L’Atomium, la Grand-Place et le Manneken Pis : tous ces lieux uniques sont enfin accessibles à chacun et nous sommes fiers de les montrer au monde.”

Et la vie privée dans tout ça ?

Comme d’habitude, les visages et les plaques d’immatriculation ont été floutés. Des “mesures drastiques pour protéger la vie privée”, selon Google même si cette technique est toujours critiquée (Edit: un deuxième exemple pour le plaisir).

Mais Google se défend, précisant que “n’importe quel utilisateur peut marquer aisément une image afin de la faire retirer s’il considère qu’elle est inappropriée en cliquant sur « Signaler un problème ».”

Google Street View, c’est quoi ? L’explication de Google.

Lire aussi sur Belgium-iPhone : Google Street View actif en Belgique sur iOS.