Comment OnePlus veut s’emparer du marché européen

La marque chinoise, autrefois réservée aux geeks, cible aujourd’hui un public beaucoup plus large avec des produits plus accessibles.

Le marché européen est devenu l’une des priorités de OnePlus. En l’espace d’un an, le groupe a enregistré une croissance de plus de 328% sur le vieux continent. “C’est très encourageant pour nous” nous explique Pete Lau, l’actuel PDG du groupe, que nous avons eu l’occasion de brièvement interviewer. “Nous avons concentré nos efforts, dans un premier temps, sur l’Europe du Nord. En Finlande, nous sommes parvenus à nous emparer de 15% de parts de marché. Notre stratégie aujourd’hui consiste à reproduire cette formule dans d’autres régions d’Europe, en particulier l’Europe centrale.” Car dans le reste de l’Europe, les chiffres ne sont pas si affriolants. Les parts de marché de OnePlus n’excèdent pas les 2% sur l’ensemble du continent.

Pour le PDG de OnePlus, il ne s’agit toutefois pas de baser toute sa stratégie sur les ventes. “Le plus important, c’est de voir que notre marque est reconnue dans plusieurs pays comme la marque la plus aimée par les consommateurs, c’est ce genre de métrique qui importe.” En Finlande, OnePlus est aujourd’hui la marque la plus aimée des consommateurs. Et c’est principalement grâce à la qualité de ses produits. Mais outre cet argument de poids, c’est aussi la diversification des activités de la marque qui lui a permis de décoller. “Nous avons constaté une croissance significative depuis le lancement de la gamme Nord” explique Pete Lau. Avec le OnePlus Nord, OnePlus a diversifié ses activités en proposant des appareils à des prix beaucoup plus compétitifs que par le passé. Durant des années, OnePlus a ciblé un marché de niche avec des smartphones haut de gamme vendus uniquement en ligne à travers un système de réservation très contraignant. C’était la marque de smartphones des geeks. C’est aussi ce qui a permis de poser les bases d’une réputation très solide. OnePlus propose aujourd’hui des appareils d’entrée et de milieu de gamme en complément. “Cela nous a permis de toucher un beaucoup plus large public. En créant notre portfolio à partir d’un flagship, nous nous sommes créés une réputation. “

En parallèle, la marque se lance également sur de nouveaux marchés. Elle commercialise de nouveaux types de produits, complémentaires aux smartphones, qui vont des écouteurs à la montre connectée et même des téléviseurs… en Inde. La marque chinoise avait choisi le marché indien pour commercialiser ses premiers téléviseurs connectés. Un marché que OnePlus connait bien puisque l’Inde figure parmi les pays où la marque remporte le plus gros succès. S’il n’y a encore rien d’annoncé pour le moment, commercialiser les TV sur d’autres marchés, et notamment en Europe “serait la prochaine étape logique.”

Pour Pete Lau, il faut procéder méthodiquement. Pas question de se lancer sur un nouveau marché avant de maîtriser parfaitement un produit. Cela prend parfois plusieurs années de recherches et développement. C’est pour cette raison, notamment, que la première montre connectée du fabricant vient seulement de voir le jour. “Nous investissons dans la recherche et le développement de technologies comme la réalité augmentée” assure Pete Lau, toutefois, il faudra probablement patienter des années avant de voir débarquer des produits exploitant cette technologie chez OnePlus. “Je crois beaucoup dans la réalité augmentée, les mondes virtuels. La question, c’est de savoir comment l’intégrer dans des produits. Tout dépend de l’expérience utilisateur.” Le même principe s’applique aux nouveaux formats de produits, comme les smartphones pliables. “Le marché des smartphones est en train d’évoluer, mais je pense que le plus important dans le cas des appareils flexibles reste le développement d’un écosystème pour ces produits, d’expériences à créer pour les consommateurs.” Pour Pete Lau, être le premier à se lancer ne sert à rien, ce qui compte, c’est que l’adoption progresse. “Aujourd’hui encore, peu de gens ont une montre connectée.” Se concentrer sur la qualité des produits est essentiel pour la réputation. La reconnaissance de la marque joue alors un rôle de levier sur les ventes.