Les pirates informatiques n’hésitent pas à profiter du coronavirus pour tenter d’arnaquer des internautes avec des fausses offres spéciales.

Le quotidien de beaucoup de personnes est paralysé suite aux mesures prises pour contrer la propagation du Covid-19. Des mesures qui ont forcé les magasins à fermer leurs portes et les personnes à se confiner chez elles. Une bonne partie d’entre elles s’est tout naturellement tournée vers la toile pour faire des achats. Une aubaine pour les pirates informatiques.

À l’image du phénomène que l’on observe lors du Cyber Monday, les hackers multiplient les fausses offres en ligne pour attirer de potentielles victimes. La société spécialisée dans la cybersécurité Check Point a en effet remarqué une augmentation du nombre de réductions spéciales Covid-19. Des offres qui sont en réalité des tentatives de déployer des logiciels malveillants sur des machines en jouant sur le contexte de crise actuel.

Ces offres sont nombreuses et sont observées un peu partout sur la toile, mais la prudence est évidemment de rigueur. Les promotions trop importantes doivent vous mettre la puce à l’oreille. Check Point donne l’exemple d’un Mac proposé à seulement 390$ sur la toile, par un vendeur du nom de True Mac, en guise « d’offre spéciale coronavirus ».

Il y a peu de chance qu’une entreprise puisse mettre en place des codes promo “coronavirus”, “Covid-19” ou encore “pandémie”.

Les experts en cybersécurité préconisent de faire preuve d’esprit critique lorsqu’on reçoit ou qu’on voit passer une offre spéciale beaucoup trop alléchante, surtout lorsque l’expéditeur est inconnu. Il est important d’éviter d’ouvrir les fichiers reçus de la part d’expéditeur inconnu et de ne pas cliquer sur les liens inclus dans les mails suspects. Enfin, achetez des produits provenant uniquement de sites connus et sûrs. Ne vous laissez pas séduire par des offres trop belles et faites vous-même votre recherche concernant un produit que vous souhaitez acheter.