Sur le géant des sites de vente en ligne, les commentaires et avis concernant les articles proposés sont nombreux. Mais comment être sûr de la véracité et de l’authenticité des critiques ? On vous aide à y voir plus clair. 

La popularité et l’internationalisation d’Amazon font que les produits vendus sur la plate-forme le sont en très grand nombre. Les articles qui nous plaisent ont donc presqu’obligatoirement déjà été achetés par quelqu’un d’autre et, avec un peu de chance, cette personne aura partagé son expérience avec le produit. Un avis à prendre en compte pour éviter d’être déçu lors de la réception de son achat.

Mais il arrive que les commentaires laissés sur les articles ne soient pas de vrais retours de clients, mais des faux avis affichés là pour convaincre les potentiels acheteurs. Une campagne de publicité pour un produit qui, au final, n’est pas à la hauteur des promesses du vendeur et qui peut décevoir le client.

Les cotations et les badges “Choix d’Amazon” peuvent également pousser les acheteurs à préférer tel ou tel produit. Mais comme pour les commentaires, ceux-ci peuvent avoir été gonflés par le vendeur ou une personne proche de celui-ci. Petit tour d’horizon pour identifier les arnaques du genre.

Les fausses bonnes critiques

Sur certains articles, des commentaires peuvent avoir été postés par le vendeur, un employé de la société ou une personne externe qui a tout intérêt à ce que tel article se vende bien. 

Si ces commentaires sont peu nombreux, pas de soucis. Mais des fois, il s’agit d’une vraie campagne de publicité avec ces dizaines, voire des centaines de commentaires positifs.

Ces avis positifs misent énormément sur la naïveté et l’impatience des acheteurs. Ceux-ci ne vont pas perdre leur temps à vérifier un après un les commentaires pour s’assurer de leur véracité. Ils vont simplement regarder le nombre de bonnes notes qu’a reçu l’article et se décider là-dessus. 

Amazon réagit … à moitié

Face à la pollution toujours plus présente de la section commentaires et notes, Amazon avait assuré l’année dernière qu’il allait réagir afin de mettre un terme à ces fausses critiques. Le site de ventes en ligne a interdit le marché de recevoir des articles gratuits ou des réductions en contrepartie de la publication de critiques positives. Une démarche qui a porté ses fruits, mais qui se montre encore timide face à l’ampleur du problème. 

En effet, ce genre de pratiques est toujours d’actualité et plus particulièrement, chez les plus petits vendeurs.

Fakespot : un outil pour analyser les critiques

Fakespot est un site Internet gratuit qui propose aux internautes de vérifier la fiabilité des avis et commentaires publiés sous les articles sur Amazon. Pour en profiter, il suffit de copier et de coller le lien du produit en question dans l’espace prévu à cet effet sur Fakespot. 

L’outil va alors analyser les critiques et leurs auteurs en se basant sur leur orthographe, leur grammaire, les révisions apportées, ses habitudes d’achats, son historique et d’autres signes pouvant apporter une information concrète sur l’authenticité de son commentaire.

Une fois son analyse terminée, Fakespot donne un pourcentage de fiabilité des commentaires. Ainsi, si un produit obtient la note D, un acheteur sera moins enclin à craquer pour l’article qu’en lisant les commentaires beaucoup trop positifs.


Il existe également des extensions disponibles sur Chrome, Firefox et Safari, ainsi que sur iOS et Android. De quoi ne plus se faire avoir. À noter que le site ne fonctionne qu’avec certaines versions d’Amazon, dont l’américaine.

ReviewMeta

Autre possibilité pour vérifier la fiabilité des avis sous un produit, ReviewMeta. Cet outil reprend le même principe que Fakespot, à savoir qu’il suffit de coller le lien d’un article pour l’analyser, mais ici, Review Meta supprime ou réduit la présence de certains avis qui semblent avoir été gonflés positivement pour un objet. 

Le client pourra alors se faire sa propre idée en lisant les “vrais” commentaires laissés par de vrais acheteurs.

Par exemple, cette carte SD dont la note varie de 4,5 sur 5 à 3,9 sur 5 grâce au filtre de ReviewMate.

Malheureusement, en associant les deux outils, les résultats peuvent diverger fortement sur l’authenticité des commentaires ce qui peut rendre la décision d’achat plus compliqué. Pourtant, avoir recours à l’un ou l’autre site Internet est une bonne chose lorsqu’on hésite entre plusieurs articles. Les deux sont à mettre en lien avec son propre sens critique. 

Heureusement, en cas de problème, Amazon se montre relativement orienté vers les clients, mais se montrer suspicieux envers les avis des articles peut vous éviter quelques soucis et mauvaises surprises. 

Points auxquels faire attention

De manière générale, il est possible de se baser sur les commentaires affichés sous les articles en faisant attention à plusieurs points. Suivant que les commentaires répondent favorablement ou non à ces critères, vous pourrez vous fier à ces avis.

Si le commentaire se montre beaucoup plus enthousiaste pour l’article, sans vraiment expliquer pourquoi, il y a de fortes chances que ça soit une fausse critique.

En cas de nombreux commentaires publiés très récemment, les uns à la suite des autres, là aussi, il y a de fortes chances que ça soit une personne proche du vendeur qui a publié ces messages avec différents comptes.

Les notes ne correspondent pas toujours à l’appréciation que l’on se ferait de l’article, il est donc parfois utile de les prendre avec des pincettes.