La page Google+ du biscuit chocolaté a le don s’agacer les technophiles impatients qui se trouvent dans l’expectative de la nouvelle version majeure d’Android.

kitkat-teasing
Bientôt l’indigestion ?

Google et Nestlé en font-ils trop ? Depuis le 3 septembre, la présence commerciale de KitKat sur les réseaux sociaux s’est transformée en campagne d’aguiche (pour Android 4.4) dont les premiers éléments pouvaient prêter au sourire ou à la sympathie. Cependant, plus les jours passent, plus la date de lancement – toujours inconnue – s’approche et plus les messages de ce plan marketing usent les nerfs des fans de la plateforme. Les 650.000 suiveurs Google+ et les 19 millions d’adorateurs Facebook doivent se farcir des « tout le monde danse maintenant », « c’est maintenant » et « il faut parfois regarder les indices ». Énigmatiques, les signaux sont envoyés plus régulièrement, voire quotidiennement. Ce qui provoque inévitablement l’ire de certains consommateurs qui supportent difficilement les petits secrets de monde informatique.

Le souci est toutefois plus large. Car, finalement, Android KitKat n’est qu’une évolution mineure du système d’exploitation. Les bruits de couloir les plus insistants conduisent à une progression logicielle logique, sans surprise. Soit Google prépare un grand coup bien ficelé, soit la déception va envahir la communauté geek lors de l’annonce officielle. A ce jeu, il n’existe pas vraiment de gagnant. Le géant américain indique ceci sur une page officielle: « Avec Android KitKat, nous souhaitons vous offrir une expérience inoubliable. ». Patience!

On en parle sur le forum