Depuis quelques mois, un chiffre fait office de référence lorsqu’on aborde la question du succès de Twitter : 175 millions de comptes créés. Business Insider s’est interrogé : combien de personnes utilisent RÉELLEMENT Twitter ? Et livre une analyse en profondeur de ce chiffre.

175 millions = le nombre de comptes ouverts. Or, certains utilisateurs ont plusieurs comptes. Et certains comptes ne suivent personnes. Or, cette notion de followers/following (qui me suit et qui je suis) est indispensable sur Twitter, et conditionne le fonctionnement du réseau. Si personne ne suit personne, les échanges ne se font pas, et le réseau n’a plus rien de social…

D’où la question : combien Twitter a-t-il d’utilisateurs ? Business Insider (BI) affirme qu’une de ses sources a eu accès à l’API Twitter, d’où elle a tiré des chiffres que Twitter tenait secrets jusque là.

En fait, Business Insider a eu accès à ces chiffres :

  • 119 millions de comptes Twitter suivent un ou plusieurs autres comptes
  • 85 millions de comptes sont suivis par un ou plusieurs autres comptes

De là, Business Insider procède à un petit calcul. A partir de quel moment considérer qu’un compte est “actif” ? Quand un compte suit 10 autres comptes, estime BI. Pourquoi 10 ? Cet étalon provient de Facebook, qui considère comme actif un utilisateur qui s’est fait 10 “amis”.

Sur cette base, BI obtient ces chiffres : 56 millions de comptes Twitter suivent 8 comptes ou plus et peuvent être considérés comme actifs, 38 millions en suivent 16 au moins, et seulement 12 millions 64.

56 millions d’utilisateurs actifs sur 175 millions de comptes existants, ce n’est pas énorme : à peine un tiers ! Et des chiffres plus haut, on peut déduire aussi que 56 millions de comptes ne suivent personne et que 90 millions de comptes ont 0 follower ! 1,5 million de membres sont hyper-actifs et suivent 512 comptes ou plus.

Des chiffres plutôt décevants, à l’heure où Twitter cherche un modèle économique viable et que les estimations sur sa valeur réelle se multiplient.

Source : Business Insider