Facebook ne développe pas un “email killer”

Par posté le 15 novembre 2010

Facebook a annoncé lundi un nouveau système de messagerie censé harmoniser divers types de communications comme les SMS, les emails et les “chat”, avec notamment des adresses courriels facebook.com.

Le nouveau système est développé autours de trois axes: la centralisation des messages, l’historique des discussions et le principe de “social inbox” qui permet une hiérarchisation automatique des messages et une configuration simplifiée.

Les gens pourront bénéficier d’une adresse email @facebook.com, mais ce n’est pas une obligation pour utiliser le nouveau système. Le service permet simplement aux internautes d’avoir une destination unique pour toutes leurs communications électroniques, quelles qu’elles soient, un système centralisé. “Ce n’est pas un email killer“, a-t-il encore dit, assurant qu’il ne prévoyait pas que les internautes fermeraient d’un coup leurs comptes courriels concurrents chez Yahoo! ou Google pour se limiter au système panaché de Facebook.

Pour l’anecdote, le PDG de Facebook a même salué les qualité du service Gmail. Le système devrait être mis en oeuvre progressivement à partir de lundi, sur base d’invitations et sera déployé de façon plus globale dans les mois qui viennent.

Le numéro un des réseaux sociaux n’en est pas à son coup d’essai en matière d’innovation. Quelques semaines après avoir présenté les futures évolutions du site sur la téléphonie mobile notamment sur Android, Facebook s’attaque à présent aux e-mail. Une innovation qui s’inscrit dans la petite guerre des contacts disputée entre Google et le résau social.

C’est une nouvelle étape dans la vie du site, après avoir menacé Twitter sur son terrain et mis Google Buzz en échec. Qu’on ne l’aime ou qu’on ne l’aime pas Malgré les dires de Zuckerberg, Facebook pourrait à présent aussi faire tomber les sites historiques de messagerie que sont Yahoo ou MSN.

Gmail va-t-il pouvoir résister à ce changement ?

Martin Vachiery (st.) avec afp

Une messagerie pour Facebook?

Articles similaires

0 Comments

  1. azerty

    15 novembre 2010 at 16 h 59 min

    ca fait qd mm plus professionel une adresse en @gmail.com qu’une en @facebook.com

    de plus google et la vie privee c’est deja pas ca mais alors avec facebook ca sera encore pire.

    dernier point, google est super innovant et fait des produits de qualite et tjs gratuit (paye par la pub) alors qu’avec facebook, on risque un lot de bug bien plus grand et des services pourraient devenir payants apres une periode de rodage et l’innovation restera moindre.

    facebook.com est surement plus un concurrent pour hotmail que pour gmail…

    • 513

      15 novembre 2010 at 17 h 13 min

      @hotmail, @yahoo et @facebook, ça fait juste penser à un email d’ado.

      Hotmail est pour moi associé à kikoolol55@hotmail.com

      Gmail c’est quand on a grandi et qu’on se créé une adresse plus sérieuse. Gmail c’est un webmail innovant en constante évolution, tirant partie du HTLM5. C’est aussi un outil puissant grâce aux libellés+filtres. Enfin Gmail c’est une intégration parfaite avec un smartphone Android (ou autres, grâce à l’IMAP ou à Exchange).

      Peut-être qu’en nombre d’utilisateurs, Facebook va “tuer” Gmail, mais il n’arrivera pas de si tôt à la cheville du webmail de Google.

    • boboo

      17 novembre 2010 at 23 h 22 min

      Facebook c’est l’atteinte garantie à votre vie privée, se sera la vente de votre profil à toute la planète avec le lot de pourritiels que vous pouvez immaginer… Ce sera votre tracabilité et votre localisation dans une affaire judiciaire ou de filature, ce sera la transmission de vos communications au fisk afin de vous pièger et j’en passe.. alors OUI pour Facebook qui représente pour moi la plus grosse ) que le net à pu accoucher avec le SPAM

  2. Amour Enlevé

    15 novembre 2010 at 17 h 14 min

    J’imagine bien les cv avec les adresses @facebook.com
    Et tant qu’à faire, l’adresse avec le pseudo facebook devant, genre GrosCoquin ou GuindailleurFou
    Puis le lien direct avec les photos de beuveries en ligne….

  3. Coco

    15 novembre 2010 at 17 h 39 min

    Facebook, que vous aimiez ou non, que vous ayez envie d’en être ou pas, que vous pensiez que vous auriez fait mieux ou que vous n’ayez pas eu le temps encore, que vous ayez besoin d’avoir raison ou non, que vous pensiez être dans le bon camp ou dans un autre monde, que vous pensiez encore qu’il y a deux mondes, celui des grands et des petits, ou celui des gentils et des méchants, …
    Facebook a révolutionné l’internet en inventant ce qui n’existait pas encore.
    Le comprendre fera de vous de meilleurs analystes que les commentaires que vous risquez de laisser et qui vous love confortablement dans vos opinions.

  4. Ben

    15 novembre 2010 at 17 h 51 min

    +1 Coco, chapeau l’ouverture d’esprit, je m’en inspirerai ce soir !

  5. bkvox

    15 novembre 2010 at 17 h 51 min

    C’est le bienvenu, mais c’est certainement pas Facebook mail qui me fera abandonner Gmail comme adresse principale. Gmail est à tous les niveaux le meilleur webmail de toutes les messageries existantes, ce serait pour moi trop long à justifier ici.

    • apnet

      18 novembre 2010 at 9 h 26 min

      Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Déjà une adresse hotmail, ça fait gnangnan. Alors là face de bouc…..

  6. 513

    15 novembre 2010 at 17 h 57 min

    Alors là, j’ai rarement vu un commentaire aussi ridicule, non pas sur la majorité du contenu, je pense qu’on est en majorité tous d’accord pour dire que Facebook et un géant qui sera bientôt plus grand que Google et qu’il faudra désormais compter sur eux encore longtemps.

    On l’a compris, on n’est pas des imbéciles pour autant. Relis nos commentaires.

    On critiques ici l’image de Facebook qui est justement associé à plus de futilité que de professionnalisme. Avoir un compte Gmail fera toujours plus sérieux qu’un email @facebook.

    • Damien

      15 novembre 2010 at 20 h 21 min

      @513 : Je ne vois pas ce qui peut indiquer que Facebook va dépasser Google. D’abord parce que les deux entreprises ne couvrent pas les mêmes services et surtout que les précédentes tentatives de l’un et l’autre pour prendre les devants ont toutes échoué. Google Buzz ou Google Wave ont été deux flops. Inversément, Facebook est régulièrement la cible de critiques relatives à la vie privée, aux failles de sécurité, etc. C’est la première fois que Facebook empiète clairement sur les plates-bandes de Google, et y a absolument rien qui puisse laisser supposer un succès. D’aucuns disaient lors de la création du chat sur FBook que c’était la fin de msn… Hem.

      Comparer Google et Facebook, c’est juste ridicule pour le moment. Doit-on rappeler les domaines couverts par Google où Facebook est totalement inexistants ? Donc si on veut comparer, il vaut mieux comparer des services.

      Pour info, le CA de Facebook est d’1 milliard cette année alors qu’il est de quelque 15 milliards de dollars pour Google… en sachant que ça fait trois ans que Google s’inscrit dans une logique d’acquisition (youtube & co).

  7. 513

    15 novembre 2010 at 18 h 48 min

    Bon, au final, vraiment rien de révolutionnaire.

    Une sorte de copie de feu Google Wave, avec du SMS et du Mail.

    Pas convaincu, on verra.

  8. Pingback: Belgium iPhone » Facebook annonce un nouveau système de messagerie

  9. azerty

    15 novembre 2010 at 20 h 46 min

    t’as rien compris Coco, on a jamais dit (moi en tt cas) que facebook c’etait de la merde et qu’il fallait pas y toucher (d’ailleurs je l’utilise bcp). C’est juste que gmail sera pour encore de nombreuses annees bien devant facebook pour un service email.

    Et quoi que tu en pense prendre une adresse en @facebook.com comme adresse principale, ca serait completement stupide. Va postuler pour un boulot avec une adresse pareil, tes chances seront divisees par 10 au minimum… voir par 1000 si t’es dans l’informatique..

  10. Balaen

    15 novembre 2010 at 21 h 23 min

    Arriver à “communiquer avec ses amis” semble vraiment un des défi majeur de ce nouveau siècle. Jamais la tâche n’aura semblée si difficile, quand on considère le nombre de moyens techniques employés pour nous aider à y parvenir… A moins que le problème se situe ailleurs ?… P-ê dans l’existence même de ce qu’on nommait “amis”… dans une autre vie?

  11. CommentateurInutile

    16 novembre 2010 at 15 h 51 min

    Dans l’article : ““Ce n’est pas un email killer“, a-t-il encore dit”
    En lisant le début de l’article on ne sait pas à qui le pronom “il” se réfère.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>