L’entreprise technologique chinoise aurait déjà plusieurs modèles de véhicules électriques en tête. 

Alors que tous les regards sont tournés vers Apple dans l’attente que la firme de Cupertino annonce enfin l’Apple Car, une autre entreprise de technologie vient lui couper l’herbe sous le pied ; Xiaomi. La firme chinoise vient en effet d’annoncer la création d’une filiale dédiée au développement de véhicules électriques connectés.

Pour mener à bien son nouveau projet, Xiaomi investira 10 milliards de dollars dans son nouveau secteur d’activité au cours des 10 prochaines années.

Xiaomi espère offrir des véhicules électriques intelligents de qualité pour permettre à tout le monde dans le monde de profiter d’une vie intelligente n’importe quand, n’importe où” indique Xiaomi dans un communiqué.

Le développement de la Mi Car débutera en avril 2021. Le projet n’a donc encore rien de concret, en dehors de l’enveloppe initiale de 1,5 milliard de dollars débloqués par Xiaomi pour se lancer dans l’aventure des voitures électriques connectées et ainsi venir concurrencer des ténors tels que Tesla. Mais la firme chinoise aurait pourtant déjà plusieurs projets en tête.

On ne sait malheureusement pas grand-chose de plus sur le nouveau projet de Xiaomi. Difficile de savoir ce à quoi pourrait ressembler la Mi Car, la première voiture électrique du constructeur chinois. Pareil pour ce qui est de ses performances. Il faudra en tout cas se montrer patient. La Mi Car ne devrait pas être concrétisé avant plusieurs années, même si certaines sources évoquent déjà 2023 comme année de lancement de la première voiture Xiaomi.

Selon la rumeur, Xiaomi développerait un SUV électrique en premier lieu et aurait signé un partenariat avec le principal constructeur de SUV chinois, Great Wall Motor pour y parvenir.

Xiaomi ne devrait pas être le seul fabricant de smartphones à se lancer sur le marché des voitures électriques. Il est en effet question qu’Apple développe sa propre voiture électrique. Huawei a déjà confirmé son intention de concurrencer avec Tesla, mais pour l’instant, la firme n’a encore rien proposé de concret.