Netflix veut lutter contre le partage de compte

Netflix teste une nouvelle fonctionnalité pour endiguer le partage de compte.

Le partage de compte est une vraie plaie pour Netflix, et ce, depuis plusieurs années. Et si le service de streaming semblait jusqu’à présent accepter la situation, il semblerait que ce ne soit plus le cas. Netflix est en effet en train de tester une fonctionnalité pour lutter contre le partage de compte.

Leader incontesté des services de streaming, Netflix comptabilise plus de 200 millions d’abonnés. Et si ce nombre est déjà un record en soi, il ne serait pas représentatif du nombre d’utilisateurs du service. Au-delà des abonnements partagés au sein d’une même famille, de nombreux utilisateurs (42%) feraient profiter leurs proches et amis en leur partageant leurs identifiants Netflix. Pour ce dernier, c’est un véritable manque à gagner, surtout à l’heure où la concurrence se fait plus rude. Son concurrent le plus sérieux, Disney+, vient d’ailleurs de dépasser les 100 millions d’abonnés en un an et demi seulement.

Des utilisateurs autorisés

C’est pourquoi Netflix souhaite sérieusement lutter contre le partage de compte grâce à une nouvelle fonctionnalité qui empêche les personnes non autorisées à utiliser un compte qui ne leur appartienne pas. « Ce test est conçu pour garantir que les utilisateurs de compte Netflix sont autorisés à le faire », a indiqué un porte-parole de Netflix à The Verge.

Dans les faits, cela se traduit comme ceci ; si Netflix détecte qu’une personne essaie d’utiliser un compte sans en être le propriétaire, il lui sera demandé de vérifier son identité ou de confirmer qu’elle en est bien la propriétaire en indiquant un code reçu par mail ou SMS. Si elle n’y parvient pas durant le délai imparti, elle ne pourra plus profiter du contenu de la plateforme et sera invitée à souscrire à un abonnement.

Un système qui est loin d’être parfait puisque le propriétaire du compte pourra tout simplement partager le code de vérification à son ami, mais l’idée est d’essayer de réduire le phénomène de partage de compte. À côté de cela, ce nouveau système pourrait renforcer la sécurité des comptes Netflix, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Les abonnés pourraient ainsi se rendre compte si certaines personnes utilisent leur compte à leur insu, par exemple.

Quant à savoir dans quels pays Netflix teste sa nouvelle fonctionnalité, difficile à dire. On ne connait pas non plus l’ampleur des tests.

Il est tout de même intéressant de voir que Netflix se décide enfin à tenter quelque chose pour lutter contre le partage de compte. Cela fait plusieurs années que cette pratique préoccupe la plateforme de streaming sans qu’elle prenne de mesure pour lutter contre, mais les choses semblent avoir changé. Selon les estimations de Parks Associates, le partage de mot de passe – et le piratage des contenus de Netflix – a coûté 9 milliards de dollars de perte à Netflix, Hulu et Disney+, en 2019.