PS5 : une app pour contrôler la console à distance

À quelques semaines de la sortie de la PS5, Sony met à jour l’application PlayStation et introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités.

Le 19 novembre sortira la nouvelle console de Sony en Europe, la PlayStation 5. À cette occasion et après avoir dévoilé l’interface de la console, la firme japonaise a revu et corrigé la PlayStation App. Une mise à jour importante qui introduit plusieurs nouveautés, dont plusieurs commandes à distance.

Pensée comme un véritable réseau social à part entière, l’application mobile PlayStation permettra de « voir rapidement à quoi jouent vos amis et d’accéder à des détails sur vos jeux récents et votre liste de trophées », indique Sony. L’app permettra également de « garder le contact avec l’univers PlayStation, partout à vous aller », en plus de profiter d’un nouvel écran d’accueil, ainsi que d’une nouvelle interface.

Depuis l’application, les joueurs pourront consulter le PS Store depuis leur smartphone et « télécharger à distance des jeux et extensions directement sur leur PS4 ou PS5 ». Plus encore, PlayStation App permettra aux joueurs de lancer des jeux à distance sur leur PS5, de gérer l’espace de stockage en désinstallant des jeux, par exemple. Il sera possible de consulter le PlayStation Blog depuis l’app et de consulter les dernières actualités PlayStation.

Enfin, bonne nouvelle, les messages seront intégrés dans la PlayStation App, il ne sera donc plus nécessaire de transiter par l’application tierce dédiée. Les messages envoyés et l’historique de PlayStation Messages seront automatiquement transférés vers la nouvelle PlayStation App. Plus encore, les joueurs pourront créer des Party directement depuis l’app et de discuter en vocal jusqu’à 15 joueurs.

La nouvelle version de l’application est en cours de déploiement et devrait arriver chez l’ensemble des joueurs dans les jours à venir.

Cette mise à niveau de l’application PlayStation qui centralise désormais les différentes fonctionnalités PlayStation sur mobile (iOS et Android) est évidemment une bonne chose. Les joueurs n’auront plus à jongler avec 36 applications différentes.