Les versions PS4 et Xbox One du jeu ne verront jamais le jour.

Concurrent direct d’HearthStone, The Elder Scrolls : Legends tire déjà sa révérence. Bethesda a officiellement confirmé l’arrêt du développement du jeu. Les versions Xbox One et PS4 du titre ne seront pas finalisées et plus aucune extension ne verra le jour. Les joueurs pourront toutefois continuer à progresser dans le scénario et à affronter d’autres joueurs dans des duels.

L’éditeur tente de rassurer les fans sur l’avenir du titre. “Nous allons continuer à soutenir le jeu avec des récompenses mensuelles et des événements. Les extensions, cependant, ne font plus partie des projets actifs. Nous continuerons à organiser des maintenances.”

Si aucun détail n’est donné quant aux raisons qui ont poussé l’éditeur à stopper l’aventure, il est fort probable qu’une baisse de la base d’utilisateurs soit à l’origine de la décision. Le changement de studio en charge du développement a également certainement affecté la décision. On se souvient en effet que Dire Wolf Digital avait choisi d’abandonner le projet en cours de route. Bethesda Softworks l’avait alors confié à Sparkypants Studios en espérant sauver le meubles. Visiblement, cela ne sera pas suffisant.

Paradoxalement, Bethesda Softworks envisage toujours un lancement en Asie courant 2020. L’éditeur ne ferme pas totalement la porte à une reprise du développement – ce qui laisse suggérer qu’en cas de succès sur ce territoire, Legends pourrait être remis sur les rails.

Reste qu’après le décès prononcé de Gwent sur consoles, voilà un second très grand jeu de cartes qui tire sa révérence.