Une notable école primaire de la ville de Hangzhou expérimente un appareil expérimental qui consiste à surveiller le niveau d’attention des élèves dans la cour de classe.

Comme on peut le voir sur les différents clichés, les élèves de l’école expérimentale Jiangnan portent sur leur tête un drôle d’appareil sur leur tête. Ce bandeau électronique permet de relever le niveau d’attention en étant basé sur une technologie basée sur l’électroencéphalographie.

Cet appareil digne des plus grands scénarios dystopiques a été conçu par Brainc Inc, une start-up américaine, qui l’a baptisé le Focus 1. Ce bandeau électronique envoie les informations recueillies à un logiciel qui permet aux professeurs de jauger en un clin d’œil la concentration des élèves.

Cette technique leur permettant de repérer lesquels sont les moins attentifs pour les rappeler à l’ordre et même d’établir un podium des élèves les plus concentrés en fin de cours. La société derrière cet appareil estime que ce dispositif permettra d’aider les élèves les plus dissipés afin que les professeurs puissent les aider de manière personnalisée.

L’utilisation de cet appareil soulève plusieurs questions d’ordre éthique et moral. Pourtant BrainCo affirme que, sur une étude de 10.000 étudiants chinois, âgés de 17 à 21 ans, qui ont testé ce bandeau, leurs notes ont augmenté. Toutefois, la firme n’a pas apporté plus d’informations à cette déclaration.