SOPA (Stop Online Piracy Act) a beau avoir été mis de côté suite à l’indignation que l’acte a causé parmi le public, les majors du cinéma ne comptent pas en rester là. De récents commentaires de la MPAA (Motion Picture Association of America) laissent clairement entendre qu’une nouvelle proposition de loi sera remise sur la table en 2013.

SOPA, la proposition de loi qui avait fait couler tellement d’encre en début d’année aux Etats-Unis, pourrait bien faire un retour en 2013 si on en croit la MPAA. Chris Dodd, le chief executive de l’association aurait déclaré à ce sujet “Je ne peux rien déclarer à ce sujet pour les 7 prochains mois mais je pense que mes collègues comprennent à quel point SOPA est important.

Lui qui avait déjà déclaré que le projet de loi finirait par revenir en catimini et serait adopté sans que le public n’en soit averti semble vouloir s’en tenir à sa feuille de route. “Nous allons devoir être plus subtiles, adopter une approche davantage orientée sur le consommateur” souligne-t-il, avant de surenchérir en soulignant à quel point il est essentiel d’utiliser les bons mots. Vraisemblablement, la MPAA ne sera pas capable de convaincre le sénat en 2012 et aurait décidé de revoir sa proposition pour un travail de longue haleine visant l’adoption d’un traité en 2013.

Mais le public américain sera-t-il dupe? En expliquant de la sorte sa stratégie aux médias, Chris Dodd court le risque de se tirer une balle dans le pied puisque si la forme du traité pourrait changer, tout semble indiquer que le fond, lui, sera identique. Plus que jamais, la liberté d’expression et de l’Internet restent donc en jeu, les majors souhaitant toujours endiguer le téléchargement illégal.

On en parle sur le forum.

[ Source : BGR ]