On le sait, l’air conditionné est un désastre pour l’environnement. Heureusement, il existe des façons de réduire son impact. Les alternatives sont aussi nombreuses, même si pas toujours efficaces…

Tado, un petit boitier pour connecter votre Air-co

Le spécialiste allemand des vannes thermostatiques et thermostats connectés propose également une solution dédiée aux climatiseurs.

S’il n’est pas compatible avec tous les climatiseurs, son petit boitier fonctionne avec plusieurs dizaines de modèles parmi les plus populaires.

Si, de prime abord, l’accessoire peut paraître gadget, il permet en réalité de faire de belles économies en plus d’ajouter une dose de confort dans l’utilisation du produit.

La plupart des climatiseurs ne peuvent en effet être contrôlés qu’avec une télécommande, et fonctionnent sur base de commandes on/off plutôt basiques. Là où l’entreprise allemande innove, c’est dans la façon dont elle vient bousculer le marché, avec une programmation complète des cycles de fonctionnement, via l’application mobile, et la possibilité de commander à distance son air-conditionné. Ainsi, si vous revenez plus tôt du travail un jour de grande sécheresse, il vous sera possible de lancer l’air conditionné depuis votre bureau pour que la température ambiante soit idéale dès que vous franchirez le pas de la porte de votre habitation.

Grâce à lui, votre climatiseur devient intelligent. Plus besoin d’appuyer sur un bouton pour lancer la clim’ le matin puisqu’une programmation vous permettra de démarrer le climatiseur dès 7h20 et de l’arrêter automatiquement dès 8h.

Le principal argument reste toutefois les belles économies d’argent qu’un modèle programmable offre. Avec Tado, plus besoin de laisser le climatiseur tourner inutilement durant toute la journée.

Fidèle à ses habitudes, l’entreprise allemande propose également des intégrations smart avec les assistants virtuels Alexa et Google Assistant, qui permettent de contrôler son climatiseur par la voix.

Les + :

  • Une belle interface
  • De belles économies à la clé
  • Compatible Alexa / Google Assistant
  • La programmation intelligente

Les – :

  • Pas compatible avec tous les climatiseurs

Personal Air Cooler, par Domo

Pour ceux qui ne disposeraient pas d’un climatiseur, et qui n’auraient pas forcément les moyens d’investir dans un système coûteux, Domo propose un “système de refroidissement personnel”, qui est vendu en magasin une soixantaine d’euros.

“Révolutionnaire”, d’après Domo, l’accessoire permet de rafraîchir l’air de quelques degrés en utilisant un système de refroidissement innovant, qui fait passer l’air chaud à travers de fines membranes imbibées d’eau. Une technologie qui permettrait – selon Domo – de rafraîchir l’air tout en évitant de le rendre plus sec.

Dans la pratique toutefois, difficile d’être convaincu par ce “Personal Air Cooler”, horriblement bruyant – inutile d’espérer dormir à ses côtés -, à l’autonomie ridicule – vous devrez recharger son réservoir d’eau toutes les 2 ou 3h – et aux résultats minimalistes – quelques faibles variations de température, tout au mieux.

N’espérez pas faire baisser la température de votre pièce de plus d’un ou deux degrés en quelques heures. Ouvrir les fenêtres pour créer un courant d’air s’avérera autrement plus efficace.

Pas au point, la solution proposée par Domo a toutefois le mérite de rendre l’air un peu moins sec que d’ordinaire, ce qui n’est déjà pas si mal.

Les + :

  • Un tout petit prix (une soixantaine d’euros)

Les – :

  • Une efficacité douteuse
  • Horriblement bruyant
  • Autonomie ridicule du réservoir

Dyson Pure Cool – le ventilateur réinventé

La solution la plus efficace nous vient finalement de Dyson, qui propose non pas un système d’air conditionné mais un ventilateur pas comme les autres – sans aucune lame (et qui ne représente donc aucun danger pour les plus petits), entièrement programmable (via une télécommande ou via son smartphone), et qui est surtout capable de faire circuler l’air de sorte à ne pas déranger les personnes présentes dans la pièce.

Plusieurs modes de circulation sont ainsi proposés, avec un mode frontal qui fera circuler l’air en ligne droite, ou un mode alternatif qui permet de dissiper l’air dans toutes les directions. De cette façon, vous ne tomberez plus malade en laissant le ventilateur activé toute la nuit…

Contrairement aux autres ventilateurs, le modèle de Dyson propose également plusieurs vitesses (10 en tout), pour plus ou moins de fraîcheur (et de bruit).

La seconde originalité vient du fait que le ventilateur ne se contente pas uniquement de faire circuler l’air frais, mais aussi de le filtrer, en avant les nombreuses particules comme le pollen, les bactéries, les particules fines et le dioxyde d’azote, pour une meilleure qualité de l’air. Pratique, au demeurant, pour les personnes allergiques et ceux qui habitent en ville.

Le système de projection de l’air permet également de faire circuler une douce brise dans toute la pièce, sans que l’utilisateur ne doive pointer le ventilateur dans une direction spécifique.

Seul bémol : un prix de vente élevé qui découragera les plus petits budgets… Ceux qui l’ont adopté vous diront toutefois qu’ils auraient bien du mal à vivre sans lui…

Les + :

  • Un ventilateur entièrement programmable
  • Il purifie également l’air
  • Diffuse l’air dans toutes les directions
  • Pratique pour les personnes allergiques
  • Zéro danger d’utilisation
  • Un design soigné

Les – :

  • Un joli budget pour un “ventilateur”