Selon le rapport annuel de l’agence Wijs, l’utilisation du mobile pour surfer en Belgique aurait presque doublé en un an. Près de 25% des Belges surferaient sur la toile depuis leur mobile.

© AFP
© AFP

Il y a un an, seulement 15,78% des visites sur des sites Web dotés d’une extension .be se faisaient depuis un smartphone. Aujourd’hui, le surf mobile représenterait 24,11% des visites de sites Web sur le territoire belge, soit près d’une ouverture de page web sur quatre. Une croissance fulgurante qui laisse présager une hausse importante du nombre d’internautes mobiles dans le royaume. L’agence Wijs indique d’ailleurs s’attendre à ce qu’un internaute belge sur trois se connecte au Web depuis un smartphone en 2015.

Pour établir ces statistiques, l’agence numérique s’est basée sur un panel de 101 sites Web portant l’extension .be, censés être représentatifs de l’Internet belge.

Outre la croissance importante du nombre d’utilisateurs accédant au Web depuis leur mobile, l’agence a également observé une lente diminution du nombre de connexions depuis l’iPad, qui représenterait néanmoins encore 37% des visites de site Web depuis un “mobile” cette année, contre 52 l’année dernière. Sans surprise, l’iPhone d’Apple arrive bon second (23,5%). Il est suivi par les smartphones Galaxy S de Samsung (9,5%), les Lumia de Microsoft (2,3%), les tablettes de Samsung (2,2%), et les appareils de la gamme Nexus (1,1%).

D’après l’étude, la balance entre les smartphones et tablettes serait assez équilibrée (50,3% contre 49,7%). Néanmoins, la majorité des connexions au Web depuis un mobile se feraient toujours depuis un terminal Apple (environ 60%).

Plus surprenant, Wijs a observé une hausse significative de l’utilisation du Web mobile entre le mois de mai 2014 (21,67%) et le mois de juillet (24,8%), que l’agence n’explique pas dans ses commentaires.

[ Source : Wijs ]