Sorti en 2018, BlazBlue Cross Tag Battle avait reçu un accueil plutôt chaleureux des critiques. Arc System Works relance la machine plus d’un an plus tard avec une réédition intégrant plusieurs nouveaux personnages à son casting.

Après l’excellent Central Fiction, Arc System Works nous avait livré un jeu de baston en 2D très différent, à la fois beaucoup plus accessible et plus fun que les autres productions du studio. Cross Tag Battle se distinguait des autres productions d’Arc System Works de par son casting, qui réunissait pour la première fois des personnages issus de plusieurs franchises. Dans le jargon, c’est ce qu’on appelle un crossover.

L’écran est régulièrement surchargé d’effets visuels.

Le premier volet avait reçu un accueil plutôt chaleureux des gamers malgré un contenu limité. Les principales critiques concernaient à l’époque le mode solo du jeu et son casting réduit. A travers les multiples DLC du jeu, Arc System Works était parvenu à corriger le tir, faisant grimper le compteur à pas moins de 42 personnages. Pour les récupérer tous, il fallait toutefois dépenser plus de 20€ en DLC… La version 2.0 du jeu va encore plus loin en ajoutant 9 nouveaux personnages. L’upgrade se paye cash puisqu’il faudra cette fois encore débourser 25€ de plus pour accéder au nouveau rooster.

Le crossover enrichi ainsi son rooster avec des personnages tirés de Persona 4 Arena Ultimax (Adachi et Elizabeth), de BlazBlue (Celica Mercury et Susano’o), d’Akatsuki Blitzkampf (Akatsuki, Blitztank), de Senran Kagura (Yumi), d’Under-Night In-birth (Hilda) et de RWBY (Neo Politan). Le compteur grimpe ainsi à 53 personnages jouables.

Le casting du jeu réunit désormais plus de 50 personnages jouables.

A ces petits nouveaux viennent s’ajouter d’autres plus petits ajouts, avec 4 nouvelles couleurs pour personnaliser les tenues des personnages, de nouveaux avatars et de nouveaux scénarios pour alimenter le mode solo. Paradoxalement, Arc System Works n’a pas corrigé le plus gros défaut du jeu : le manque de diversité au niveau des modes de jeu. Toujours pas de mode Arcade donc pour ceux qui préféreraient l’action aux très longs dialogues – souvent complètement inintéressants – du mode solo. On retrouve certes un mode tutoriel et un mode Survival, mais c’est à peu près tout pour la partie solo – et cela reste en soi assez maigre.

Pour le reste, Arc System Works n’a rien changé au gameplay du titre – plus accessible qu’un Blazblue et entièrement centré sur les combats en équipe. Comme son nom l’indique, Tag Battle ne propose que des combats en 2 contre 2. La touche R1 est utilisée pour lancer des attaques avec son partenaire. Le principe est le même que dans un Marvel vs Capcom par exemple. Le titre se caractérise toutefois par la présence de deux jauges, l’une de spécial, qui permettra de lancer des super-attaques une fois chargée, et une jauge de cross, qui vous permettra de lancer des actions communes avec votre coéquipier. La belle complémentarité du line-up offre quelques jolies options de combos.

Les affrontements se font toujours en 2 contre 2.

S’il reste proche d’un Blazblue, le gameplay de Cross Tag Battle reste toutefois plus accessible que celui de son modèle. On y prend plus facilement son pied et surtout les néophytes seront un peu moins perdus dès leur première partie.

Avec ses jolis graphismes, sa direction artistique superbe, son OST  formidable et son système de combat très efficace, Cross Tag Battle pourrait presque entrer au panthéon des meilleurs jeux de baston. Quelques vilains défauts l’empêcheront toutefois de décrocher le sacré Graal, à l’image de ses menus pas très sexy, de ses décors moins marquants que dans les autres volets de la franchise, et de son mode solo, qui se réduit à une succession d’affrontements sans grand intérêt, entrecoupés de très longs dialogues totalement plats. L’absence d’un mode Arcade et de modes de jeu alternatifs se fait cruellement ressentir ici. Et si le jeu de base est proposé à un tarif attractif (40€), l’upgrade vers la V2 fait grimper la facture à plus de 60€, pour un contenu qui reste léger malgré son excellent casting.

Conclusion

Plus accessible que les autres productions du studio Arc System Works, Cross Tag Battle se distingue des autres jeux de baston en 2D par son casting de haute volée qui réunit aujourd’hui plus de 50 personnages issus de différentes franchises (Persona, Blazblue, Senran Kagura ou encore RWBY) et son système de combat en 2 contre 2. Efficace dans son gameplay, le titre montre son véritable potentiel en multijoueur, en ligne ou en local. L’absence de mode Arcade se fait toutefois cruellement ressentir. Il faut dire que le mode solo, très bavard, n’est pas des plus excitants. Avec son prix de vente qui dépasse les 60€, la V2.0 du jeu aura sans doute du mal à séduire son coeur de cible. Le titre ne manque toutefois pas d’arguments pour séduire avec sa réalisation superbe, son gameplay très efficace et son casting alléchant. 

BlazBlue Cross Tag Battle Ver 2.0

7.6

Gameplay

7.5/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

8.5/10

Bande son

7.0/10

Finition

8.0/10

Les + :

  • Un gameplay fun et plus accessible que celui de Blazblue
  • 9 nouveaux personnages pour un casting très alléchant!
  • Visuellement très joli
  • Une finition irréprochable

Les - :

  • Un mode solo pas très excitant
  • Pas de mode Arcade
  • L'addition est salée pour cette V2
  • Des arènes qui manquent un peu de personnalité