La Commission Européenne ayant donné son feu vert à l’acquisition du réseau mobile par l’opérateur malinois, l’aventure commune peut débuter. Le nom commercial Base est probablement voué à s’effacer.

base-telenet

S’il est encore bien trop tôt pour répondre avec certitude à la question, les marques Telenet (1996) et Base (2002) pourraient, à l’instar de Numericable et Mobistar, tout simplement disparaître au profit d’une nouvelle façade unifiée. Soit sous un autre logo, soit sous un Telenet quelque peu remanié. A court terme, toutefois, les deux entreprises ont clairement indiqué le maintien des dénominations originales.

Mais, un événement précipitera la décision. En effet, dans le courant de 2016, Telenet a l’ambition de migrer ses clients mobiles actuellement hébergés chez Mobistar vers l’infrastructure de Base. Il deviendra, dès lors, complexe et redondant de maintenir deux services d’aide et des départements marketing séparés pour le même produit. Un travail de simplification sera nécessaire, ce qui implique la suppression d’au moins une marque.

En Belgique, cette année sera particulièrement pour les entreprises technologiques. Mobistar devient Orange. Numericable devient SFR. On peut considérer Belgacom comme déjà oublié au profit de Proximus. Base et Telenet deviendront Telenet ou autre chose. Restera Voo. A moins que Nethys et Brutele ne parviennent jamais à s’unir et finissent par poursuivre leurs chemins de leur côté, forçant l’abandon du nom commercial pour un des partenaires. Mais cela reste très peu probable.