Crédit photo : Unsplash

Binance s’apprête à racheter son concurrent FTX

La plus grande bourse de cryptomonnaies du monde, Binance, a annoncé que des négociations sont en cours pour acquérir l’éternel second.

C’est un véritable tremblement de terre qui vient de secouer l’écosystème des cryptomonnaies. Dans un tweet publié hier soir, le PDG de Binance Changpeng Zhao annonce le rachat à venir de FTX, son concurrent direct.

« Cet après-midi, FTX a demandé notre aide. », explique le crypto-milliardaire. « Pour protéger les utilisateurs, nous avons signé une lettre d’intention non contraignante, avec l’intention d’acquérir entièrement FTX et d’aider à couvrir la pénurie de liquidités. Nous effectuerons une DD complète dans les prochains jours ». Pour rappel, le due diligence (DD), ou vérification diligente en français, désigne un ensemble de vérifications qu’opère un investisseur en vue d’une transaction. Ceci afin de se faire une idée précise de la situation de l’entreprise.

Deux frères rivaux

L’histoire est d’autant plus intéressante que Binance et FTX ont un passé mouvementé. En effet, la plateforme de Changpeng Zhao est l’une des premières à avoir investie dans FTX. La plateforme de Sam Bankman-Fried s’est agrandie et s’est progressivement installée à la place de numéro deux du marché, devant Coinbase. Bien qu’intouchable avec un volume d’échange de cryptomonnaies cinq fois supérieur à ceux de FTX et de Coinbase combinés, Binance a pris la mouche. Ainsi, en 2021, l’entreprise chinoise se retire définitivement du capital de FTX.

Les relations sont restées cordiales entre les deux sociétés, du moins jusqu’à la semaine passée. Le 2 novembre, Coindesk révèle que le bilan d’Alameda Research recèle un nombre impressionnant de FTT, le jeton de FTX. Or, les deux sociétés sont sœurs. Le problème, comme le souligne le PDG de Binance, c’est que se servir d’un jeton propre à l’entreprise comme seule garantie peut entraîner une crise de liquidités. Précisément ce qui est arrivé à FTX. À la lumière de ces révélations, Changpeng Zhao a donc partagé son intention de vendre tous les jetons FTT en sa possession.

Boucler la boucle

Grand bien lui a pris, car ce mardi des rapports ont annoncé le gel des retraits sur FTX, sans notification de la plateforme. La valeur du FTT est alors descendue en flèche et a perdu plus de 75% de sa valeur. L’empire de Sam Bankman-Fried s’est effondré en l’espace de 48 heures et le milliardaire, lui, est devenu millionnaire avec la disparation de 94% de sa fortune.

L’ex-enfant chéri de la crypto est finalement sorti de son silence pour présenter ses excuses. Le PDG de FTX a indiqué que « tous les actifs seront couverts 1:1 ». Arguant qu’il s’agit de la principale raison qui le pousse à demander l’aide de Binance. De son côté, Changpeng Zhao précise qu’il se réserve « la possibilité de se retirer de la transaction à tout moment ». La situation étant très volatile, le patron de la première bourse mondiale de cryptomonnaies compte bien apprendre des erreurs de son dauphin. En définitive, « la boucle est bouclée », comme le résume Sam Bankman-Fried.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.