Crédit photo: AFP

NFT : est-ce la fin?

Rien ne va plus sur le marché des NFT. Les volumes de transactions continuent de chuter. L’intérêt des consommateurs s’effondre. 

En février 2022, le marché des NFT – les “non-fungible tokens” avait atteint son sommet. Les NFT étaient absolument partout, portés par la hype sur les réseaux sociaux, la promesse de gains pharaoniques et des projets ambitieux tels que les Bored Ape Yacht Club. Six mois plus tard, le château de cartes s’est effondré.

En juin déjà, les volumes mensuels des transactions s’étaient littéralement effondrés, passant de 4,5 milliards quelques mois plus tôt à 1,1 milliard. Depuis, le marché continue sa lente récession. Les volumes de transactions n’excédaient pas les 400 millions de dollars en septembre. 366,4 millions plus précisément.

Une rapide recherche sur Google Trends permet de vérifier le désintérêt général envers les NFT. De l’indice 100 en janvier dernier, on est passé à seulement 9 la semaine passée. Quelques statistiques confirment la tendance. Le nombre d’acheteurs a baissé de 78% en un an. Le nombre de “hodlers” de 74%. Seulement 183.000 personnes à travers le monde auraient aujourd’hui un NFT dans leur wallet. Et près de la moitié n’ont pas fait de nouvelle acquisition ces six derniers mois.

Si quelques NFT continuent à se vendre à prix d’or, il s’agit principalement de visuels de collections prisées, comme les Bored Ape Yacht Club ou Cryptopunks. Le mois dernier, le cryptopunk #2924 s’est vendu 3000 ETH, soit environ 4,5 millions d’euros.

Ce cryptopunk s’est vendu 4,5 millions d’euros le mois dernier. Mais il s’agit d’une exception. 

Le prix moyen des Bored Ape Yacht Club s’est d’ailleurs effondré ces derniers mois, passant de 200.000$ en mai dernier à seulement 100.000$ le mois dernier. Les quelques rares NFT qui se vendent à prix d’or sont rachetés par des collectionneurs ou des stars de foot qui les utilisent comme photo de profil sur les réseaux sociaux.

Selon les données du site Non-Fungible, le prix moyen des NFT recule également. En 2021, les NFT s’échangeaient au prix de 632$ en moyenne. En 2022, le prix est de 398$. Soit une baisse de 37%. L’effondrement du marché des cryptos y est toutefois pour beaucoup puisque les NFT sont vendus le plus souvent en ETH ou SOL et que la valeur de ces tokens s’est effondrée ces derniers mois. Le prix moyen en dollars ou en euros est donc naturellement plus bas.

Selon StockApps, les “NFT n’ont plus l’attention du public“, “la possibilité de réaliser des profils avec les NFT n’existe qu’à travers les marchés haussiers“. Mais de nombreux spécialistes l’affirment, l’intérêt pour les NFT pourrait revenir dans quelques mois ou années, dès la reprise du marché haussier.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.

A lire aussi: