Cette image vient de se vendre 4,5 millions d’euros

Le NFT a été vendu 3300 ETH, soit près de 4,5 millions d’euros. 

Si les NFT (non-fungible tokens) ont moins la cote qu’en début d’année, certaines collections continuent à défier les lois du marché, à l’image des Cryptopunks. L’un d’entre eux, le numéro 2924, vient d’être revendu 3000 ETH, soit près de 4,5 millions d’euros.

Le cryptopunk #2924 avait précédemment été racheté par un collectionneur de NFT au prix de 150 ETH, en novembre 2020, pour le prix de 71.400$. La plus-value est donc énorme pour le collectionneur, qui a fait de la revente des NFT les plus convoités sa grande spécialité. L’identité de l’acheteur n’est à l’heure actuelle pas connue. Celle-ci ne devrait toutefois pas tarder à être révélée puisque les propriétaires de NFT ont l’habitude de les utiliser comme image de profil sur les réseaux sociaux. De nombreux artistes, chanteurs et footballeurs ont investi des montants colossaux dans des NFT pour les utiliser ensuite comme photos de profil sur Twitter ou Instagram.

Le cryptopunk #2924 est l’un des 24 cryptopunks représentant un singe, sur l’ensemble de la collection, qui compte 10.000 oeuvres. Compte tenu de ses attributs, il est considéré comme le 38ème cryptopunk le plus rare. Les critères de rareté définissent souvent la valeur d’une oeuvre digitale.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.