Crédit photo: AFP

Le créateur du Luna en fuite, activement recherché par la justice

La Corée du Sud a invalidé le passeport de Do Kwon, le créateur du Luna.

Ces derniers mois ont été marqués par l’effondrement de l’écosystème Luna dans le monde du Web 3.0. L’effondrement du Luna a causé un vent de panique sur les marchés et des pertes colossalles pour de nombreux investisseurs. Le fondateur de l’écosystème, Do Kwon, a été également énormément critiqué pour sa gestion calamiteuse de la crise et son potentiel implication dans l’écroulement du Luna.

La justice sud-coréenne cherche à éclairer l’affaire et souhaiterait aujourd’hui entendre le fondateur de l’écosystème Terra. Seulement voilà, celui-ci est supposé être en cavale à Singapour. Le coréen aurait fui son pays avec des millions d’euros. La Corée du Sud a logiquement décidé d’invalider son passeport pour tenter d’empêcher une cavale.

Sur Twitter, le fondateur de Terra a déclaré “s’être engagé dans la défense face à plusieurs juridictions.” “Nous sommes intègres, et nous voulons clarifier la situation” a déclaré Do Kwon dans un tweet abondamment repartagé par la communauté.

Assez paradoxalement, l’homme n’aurait toujours pas partagé sa localisation avec les autorités sud-coréennes, qui le rechercheraient toujours activement.

Selon le droit international, une personne dont le passeport a été invalidé doit être expulsée du pays dans lequel il réside vers son pays d’origine.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.