Crédit photo : AFP

Un crypto-milliardaire promet de donner 99% de ses revenus

Même après la chute de valeur des cryptomonnaies, certains ne perdent pas espoir. Sam Bankman-Fried, un crypto-milliardaire dont la fortune n’a pas été épargnée, continue de promettre de reverser la majorité de son revenu dans le “sauvetage” des entreprises crypto et dans des œuvres caritatives.

Sam Bankman-Fried est l’une des figures américaines du secteur de la cryptographie. Il est le fondateur de la plateforme échange de crypto-monnaie FTX, qui permet d’acheter et de vendre des Bitcoins, des Ethereum et d’autres devises numériques bien connues.

Un milliardaire trentenaire

La création de FTX, qui est devenue la seconde plus grosse plateforme de cryptomonnaies, a permis à Sam Bankman-Fried de rejoindre le club des personnes les plus riches du monde. En avril dernier, à seulement 30 ans, la valeur de sa fortune s’élevait à 24 milliards de dollars.

Sam Bankman-Fried. Crédits : Belga.

Mais les articles concernant ce milliardaire ne se limitent pas à illustrer le montant de sa fortune, qui a fait preuve d’une ascension fulgurante. Une des particularités de Sam Bankman-Fried, selon Bloomberg, est qu’il s’est engagé à ne conserver que 1% de ses gains et à donner le reste. Pour illustration, il a promis de garder pour vivre “que” 100.000 dollars par an et de reverser l’entièreté des 99% restants.

Le robin des bois des cryptos

En juin, suite à la chute du cours des crypto-monnaies liée à l’effondrement de la blockchain Terra, sa fortune personnelle est passée de 15 milliards à 8,9 milliards de dollars. Mais, malgré cela, il a confié à Reuters qu’il continuerait de verser des sommes faramineuses aux entreprises en difficultés, dans l’espoir de donner un coup de boost au secteur. Le mois dernier, par exemple, le créateur de la plateforme FTX a envisagé le rachat de la crypto-bourse Bithumb. Suite au crash de la cryptomonnaie Luna en mai dernier, cette plateforme d’échange de cryptomonnaies fait face à des difficultés financières. Toujours au mois de juin, Sam Bankman-Friedest a aussi signé le Giving Pledge. Cet engagement public, majoritairement pris par des milliardaires, a pour objectif d’inciter ses signataires à donner au moins 50% de leur fortune à des causes caritatives.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.