Les wallets Solana piratés, plus de 8 millions dérobés

Le réseau Solana est victime d’un piratage de grande ampleur.

Le SOL, le jeton natif du réseau Solana, est en pleine chute. Plusieurs sources ont révélé que des milliers de portefeuilles auraient été vidés, et depuis, c’est la panique. Le jeton est en chute libre et l’attaque à l’origine des vols serait encore en cours.

Sur Twitter, @nftpeasant affirme, images à l’appui, que 6 millions de dollars ont été détournés des portefeuilles Phantom le 2 août. Et ce, en l’espace de 10 minutes seulement.

Plus de 7.000 portefeuilles volés

OtterSec rapporte que plus de 5 000 portefeuilles Solana ont été vidés au cours des dernières heures. Les portefeuilles Phantom et Slope ont été massivement touchés. Cette information fait écho à d’autres sources, selon lesquelles le nombre de portefeuilles affectés se rapprocherait de plus des 7.000. Depuis, sur Twitter, les témoignages d’utilisateurs dénonçant un vol de clés privées défilent.

Suite à cette série d’annonces et de plaintes, le prix du jeton de Solana a baissé de 4% en une journée. Face aux 8 millions de dollars dérobés sur sa plateforme, Solana a assuré être actuellement accompagnée par des dizaines d’ingénieurs dans le but d’identifier la cause de l’attaque.

Des suppositions en pagaille

En attendant, les petites mains du Web se démènent pour trouver l’origine du piratage et surtout, son auteur.

Sur Twitter, le white hack @lordnarfz0g serait parvenu à récupérer l’adresse IP du pirate. À savoir que les “white hack”, sont des “pirates éthiques”, spécialistes de la cybersécurité, qui mettent à l’épreuve la sécurité des systèmes en testant leurs bugs. Ici, la faille de sécurité serait liée aux NFT. Finalement, c’est en piégeant le pirate à son propre jeu (en se faisant passer pour une potentielle victime) que @lordnarfz0g a réussi à identifier son adresse IP.

L’attaque semble avoir épargné les utilisateurs qui avaient stockés leurs jetons sur des portefeuilles numériques. Pour les inquiets, il est possible de suivre en direct les adresses vulnérables et les tokens volés, grâce à un dashboard développé par 21Shares sur dune.com.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.