Crédit photo: Unsplash

L’Ethereum flirte à nouveau avec les 1000$

L’ETH a perdu 76% de sa valeur en un peu plus d’un an.

Le 10 novembre 2021, l’Ethereum atteignait son plus haut niveau historique en franchissant les 4870$ de valeur sur les principaux exchanges, avant de s’effondrer à 2500$. La seconde plus grosse cryptomonnaie en terme de valorisation boursière, subit l’une de ses plus grosses corrections de son histoire. Elle affichait ce jeudi un prix de 1129$ sur les principales plates-formes d’échange. Une correction qui est bien sûr liée à celle du Bitcoin, qui a vu son prix s’effondrer ces derniers jours.

L’Ethereum subit également une baisse beaucoup plus brutale que celle du Bitcoin. Une chute qui s’explique notamment par la popularité du jeton ETH à l’été 2021. En l’espace de quelques mois seulement, le nombre d’adresses de wallets ETH avait bondi de près de 60% en 2021. Le nombre de wallets actifs a drastiquement baissé depuis, passant de plus de 800.000 en mai 2021 à moins de 500.000 en juin 2022. L’emballement s’est tassé.

Pour l’instant, impossible de savoir jusqu’où pourrait tomber l’Ethereum. Lors du  précédent bull-market, en 2018, il avait atteint un prix record de 1388$. Traditionnellement, le prix plancher se situe plus ou moins à ce niveau. Le contexte économique est toutefois très différent à 2018. L’inflation galopante, la guerre en Ukraine et le “crypto-winter” qui s’annonce, pourraient faire chuter les prix beaucoup plus bas, selon les analystes.

Le réseau Ethereum reste la blockchain la plus utilisée.

Rappelons qu’après avoir atteint les 1388$ en 2018, l’Ethereum avait vu son prix s’effondrer jusqu’à 100$ environ.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.