Crédit photo : AFP

Coinbase annonce le licenciement de 1.100 employés

Avec une valorisation divisée par quatre en l’espace d’un an, la plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinbase va mal, très mal. Après une énième chute des cryptomonnaies ce lundi soir, le fondateur de Coinbase vient d’annoncer une réduction de l’effectif de l’entreprise de 18%. 1.100 emplois sont menacés. 

Depuis le mois de novembre, les cryptomonnaies connaissent une chute sans précédent. À l’époque, le Bitcoin valait près de 69.000 dollars, il n’en vaut aujourd’hui plus que 21.000. Le marché des crypto cotait à plus de 3.000 milliards il y a six mois. En ce mois de juin, il est bien en deçà des 1.000 milliards. Une chute vertigineuse qui contraint l’entreprise américaine d’échange de cryptomonnaies Coinbase à se séparer d’une partie de ses employés. “Nous avons grandi trop vite : début 2021, nous avions 1250 employés”, dévoile Brian Armstrong, PDG de Coinbase. Aujourd’hui Coinbase compte plus de 6.000 employés.

En 2021, le chiffre d’affaire de l’entreprise américaine était de près de 7,8 milliards, une augmentation de 513,7% par rapport à 2020. Un exploit qui ne se réitérera certainement pas. Les chiffres du premier trimestre de 2022 font état d’un chiffre d’affaire de 1,2 milliard de dollars, soit une baisse de 53% par rapport à la même période en 2021, ainsi que d’une perte nette de 430 millions. Depuis son entrée en bourse en avril 2021, la valeur de l’entreprise Coinbase a été divisée par 7.

Nous entrons dans une récession après plus de dix ans de boom économique. Une récession qui pourrait conduire à un autre hiver crypto pendant une période prolongée”,  annonce le fondateur qui se veut tout de même rassurant. “Coinbase a survécu à quatre grands hivers crypto et nous avons créé un succès à long terme en gérant soigneusement nos dépenses à chaque période de baisse. Les marchés baissiers sont difficiles à appréhender et nécessitent un état d’esprit différent.” 

D’autres entreprises dans la crypto ont également annoncé des licenciements. La plateforme BlockFi a annoncé réduire ses effectifs de 20%, Crypto.com la suppression de 260 emplois, la bourse du Moyen-Orient Rain le licenciement de dizaines d’employés, Celsius a bloqué les retraits et transferts de cryptos,…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.