Crédit photo : Unsplash

Nouveau crash du Bitcoin, qui frôle les 20.000$

Mardi matin, le Bitcoin a subi une nouvelle chute brutale de son cours, frôlant pour la première fois depuis 2020 la barre des 20.000$. 

Pour la première fois depuis décembre 2020, le Bitcoin a de nouveau frôlé les 20.000$ sur les principales plates-formes d’achat et de revente d’actifs virtuels en ligne. Sur TradingView, le cours du Bitcoin a frôlé les 20.800$ dans la nuit de lundi à mardi, avant de se stabiliser autour de 22.500$.

Il s’agit du plus bas niveau atteint par la cryptomonnaie en 18 mois. Elle avait préalablement frôlé les 70.000$ en fin d’année 2021.

La chute du cours du Bitcoin a été provoquée par l’annonce des nouveaux taux d’inflation records aux Etats-Unis, qui a provoqué également la chute des cours de nombreuses actions. Le Nasdaq perdait 4,7% lundi, tandis que S&P 500 enregistrait une chute de 3,9%.

Les récents scandales de la planète crypto ont également impacté la confiance des investisseurs ces dernières semaines, de l’effondrement du Luna à celui de l’UST, l’un des stablecoins les plus utilisés de la planète, en passant par le scandale qui entoure aujourd’hui la plate-forme Celsius.

Selon Coinglass, les liquidations ont également atteint des niveaux records en atteignant les 1,2 milliard de dollars en 24 heures. Il s’agit ici principalement d’investisseurs qui parient sur l’évolution des cours avec des effets de levier pour multiplier leurs gains. En cas de mauvais calcul, ceux-ci peuvent être “liquidés” et perdre la totalité de leurs investissements. Dans ce cas de figure, l’exchange sur lequel les fonds sont stockés revend automatiquement tous les actifs de l’utilisateur, ce qui augmente drastiquement les volumes de ventes et d’achats.

Au cours des 7 derniers jours, le Bitcoin a perdu 23% de valeur, l’Ethereum 31%, le Cardano 14% et le Solana 24%.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.