Crédits : Unsplash

Le monde des cryptomonnaies frappé par un nouveau scandale

La plateforme de lending Celsius a mis en pause les retraits, les transferts et la fonction d’échange.

“En raison des conditions extrêmes du marché, nous annonçons aujourd’hui que Celsius interrompt tous les retraits, les échanges et les transferts entre comptes. Nous prenons cette mesure aujourd’hui afin de mettre Celsius dans une meilleure position pour honorer, à terme, ses obligations de retrait”. Voici la dernière annonce de la plateforme de lending Celsius.

Affaiblie par la chute des cours de cryptomonnaies, Celsius est accusée d’avoir camouflé une crise de liquidité. Un coup dur pour cette plateforme qui compte 1,7 million de clients et revendique environ 12 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Transactions bloquées

Lancée en juin 2018, Celsius est une plateforme d’échange pour acheter et revendre des actifs numériques. Dernièrement, elle a suspendu l’accès aux retraits pour ses clients. Désormais, ils ne peuvent plus retirer leurs fonds et les échanges et transferts de fonds ont été coupés également.

Aujourd’hui, la crainte principale des clients de Celsius qui souhaitent récupérer leurs fonds est que l’entreprise ne dispose pas d’assez de liquidités.

Des espoirs et un cours qui s’effondre

“Nous comprenons que cette nouvelle est difficile, mais nous pensons que notre décision de mettre en pause les retraits, les échanges et les transferts entre comptes est l’action la plus responsable que nous puissions prendre pour protéger notre communauté”, justifie le communiqué. Se voulant rassurant, le texte ajoute, “notre objectif ultime est de stabiliser les liquidités et de rétablir les retraits, les échanges et les transferts entre comptes aussi rapidement que possible”.

Même si l’espoir est là, pour le moment, les chiffres ne suivent pas cet élan de positivité. Depuis l’annonce, le cours du token CEL, rattaché à la plateforme Celsius, s’est effondré de 75%. Il est passé de 0,365 dollar à 0,09 dollar en 20 minutes. En ce moment, le cours du CEL est fixé à 0,18 dollar.

Évolution du cours du token CEL. Source : CoinMarketCap

Face à cette courbe, Nexo, le principal concurrent de Celsius dans le secteur du lending s’est empressé de rassurer ses utilisateurs sur Twitter. Dans son message, la plateforme confirme que ses actifs se portent bien et sont même suffisants pour acheter ceux de Celsius.

L’écosystème de la finance décentralisée fragilisé

De son côté, le bitcoin a perdu 9% de sa valeur et se situe désormais autour des 25.000 dollars. L’ether, lui, a perdu 11 % de sa valeur et s’échange autour de 1.300 dollars. Dans un contexte de système des cryptomonnaies fragilisé par l’effondrement de l’écosystème Terra, le retardement de la date de la fusion de l’Ethereum ne fait qu’accentuer les tensions. La fusion en question concerne le passage d’Ethereum vers Ethereum 2.0. Autrement dit, d’un système dit de “proof of work” (Pow, “preuve de travail” en français) à celui de “proof of stake” (PoS, “preuve d’enjeu” en français).

L’avantage principal du PoW est de fournir une sécurité importante. Son principal inconvénient est de consommer beaucoup d’énergie. Contrairement à la PoW, la PoS ne demande pas de résoudre des calculs avant de créer un nouveau bloc et nécessite donc une consommation d’énergie beaucoup plus faible.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.