Crédits : Unsplash

Le géant des cryptos Coinbase passe une mauvaise année

Coinbase, le plus grand échange de crypto américain, a rapporté des résultats pour les trois premiers mois de l’année. Et, à première vue, ils ne sont pas vraiment rassurants.

La plateforme d’échange crypto Coinbase a publié son bilan financier du premier trimestre de l’année 2022. Cette période a connu une tendance à la fois à la baisse des prix des actifs cryptographiques et à la volatilité qui a débuté fin 2021. L’activité de négociation a diminué après avoir atteint des sommets. En chiffres, Coinbase a enregistré une perte nette de 430,7 millions de dollars au premier trimestre.

Petit rappel

Pour rappel, cela arrive en pleine dégringolade de l’UST. En ce début de semaine, le troisième stablecoin le plus capitalisé, l’UST de Terra, a vu son cours perdre plus de 75% de sa valeur. À savoir que l’UST est un stablecoin. Sa valeur ne devrait donc pas varier, ou du moins, de la même façon que son sous-jacent. Mais la particularité de l’UST est qu’il s’agit d’un genre particulier de stablecoin dit “algorithmique”. Ainsi, le cours de ce cryptodollar n’est pas garanti par le dollar, mais par un panier de devises crypto. Et, dans le cas de l’UST, les cryptomonnaies de ce panier dépendent d’une architecture complexe agencée sous la forme du protocole Anchor.

Coinbase en chute libre

Déjà en février, Coinbase avait prévenu qu’un ralentissement était à prévoir. Dans ce contexte, elle avait publié des prévisions pour le trimestre à venir en se basant sur la “baisse de la volatilité des actifs cryptographiques et des prix des actifs cryptographiques par rapport aux niveaux record du quatrième trimestre 2021”. Mais la chute n’était pas censée être aussi rude.

Les chiffres de Coinbase sont tombés à seulement 1,17 milliard de dollars entre janvier et avril. Et ce, Alors que l’entreprise enregistrait un revenu net de 1,60 milliard de dollars l’année dernière. Le nombre de transactions connaît lui aussi un passage difficile, avec un volume total estimé à 309 milliards pour 9,2 millions d’utilisateurs actifs, contre 335 milliards et 11,4 millions d’utilisateurs en 2021.

Coinbase

“Ces conditions de marché ont eu un impact direct sur nos résultats du premier trimestre. Mais, nous avons abordé ces conditions de marché avec prévoyance et préparation, et nous restons plus enthousiastes que jamais quant à l’avenir de la crypto”, rassure Coinbase.

La plateforme rassure

Face à ces résultats, les clients de la plateforme s’inquiètent de l’avenir de leur portefeuille crypto en cas de faillite. Dans son rapport trimestriel, Coinbase indique que les actifs de ses clients “pourraient être considérés comme des biens relevant de la procédure de faillite et les clients pourraient être traités comme des créanciers généraux non garantis”. Autrement dit, si Coinbase est déclarée en faillite, les clients pourraient voir disparaître leurs actifs dans la foulée. Et ce, parce que les comptes utilisateurs pourraient servir à rembourser les créanciers de l’entreprise.

Coinbase, que se veut rassurant, a précisé qu’elle avait mal explicité les mesures de protection liées à une potentielle faillite. Selon la plateforme, ce cas de figure impacterait surtout certains utilisateurs ne bénéficiant pas d’un service premium, et donc, d’assurances juridiques. Concrètement, Brian Armstron, le PDG de Coinbase, a assuré aux utilisateurs que la société n’a “aucun risque de faillite” et que les fonds des clients sont en sécurité. Il a expliqué que les clients de premier ordre et de garde bénéficient de solides protections juridiques dans le cadre des conditions de service. Il a également indiqué que son équipe travaille à la mise à jour de ses conditions afin d’appliquer les mêmes protections aux utilisateurs de détail.

Dans le document, Coinbase indique que les conditions de marché “ne sont pas permanentes”. La plateforme précise qu’elle préfère avoir une stratégie avec une vision sur le long terme.

À savoir aussi que, de façon générale, il est préférable de stocker ses cryptos dans un wallet en-dehors d’un exchange. Ce qui permet d’en rester le propriétaire

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.