Crédits : Jack Guez – AFP

Un appartement à été vendu pour 3 Bitcoins, une première

Un nombre croissant de personnes ont recours aux actifs numériques pour acquérir et vendre des biens immobiliers.

Une propriété à Braga, au Portugal, a été vendue exclusivement sur la base de bitcoins. Et ce, sans qu’aucune conversion en euros n’ait lieu. Cette transaction marque la toute première vente directe de biens immobiliers en cryptomonnaies. En effet, il s’agit du transfert d’un actif numérique à un actif physique, à savoir un bien immobilier.

Plus précisément, les acheteurs ont acquis l’appartement T3 pour trois bitcoins, ce qui équivaut à environ 110 000 euros. Les témoins de la signature de l’acte pour la maison d’appartements sont plusieurs. À savoir les représentants de l’entreprise immobilière Zome, le cabinet juridique Antas da Cunha Ecija et d’autres partenaires de la Crypto Valley Switzerland. C’est dans ce contexte, Zome a également annoncé que l’entreprise était en première ligne en ce qui concerne la technologie Web3 et l’adoption des cryptomonnaies.

Concrètement, pour cette vente, ni l’acheteur ni personne n’a eu à convertir les bitcoins en euros ou en une autre monnaie fiduciaire. “Cette transaction représente une étape historique, le transfert d’un actif numérique en un actif physique – une maison, sans aucune conversion en euros. Nous pensons qu’un nouveau monde d’affaires immobilières s’ouvre aujourd’hui !”, a déclaré le média local Idealista.

Jusqu’au mois dernier, l’achat de biens immobiliers en crypto-monnaies nécessitait que l’acheteur convertisse d’abord ses avoirs en crypto-monnaies en euros. Mais depuis, l’Ordre des notaires du Portugal a élaboré des lignes directrices explicites pour la formation d’actes pour les transactions immobilières qui se réalisent entièrement avec des actifs numériques. En clair, depuis avril, les propriétaires et les agents immobiliers peuvent effectuer des transactions avec des actifs numériques.

Dans un tout autre domaine, la marque de luxe italienne Gucci a récemment annoncé que certaines de ses boutiques américaines commenceront à accepter les paiements en bitcoins, en shiba inu, en ethereum et en litecoin. Et la liste devrait encore s’agrandir.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.