Crédit photo : Pixabay

Pourquoi cette semaine est capitale pour le cours du Bitcoin

La réserve fédérale américaine prendra cette semaine une décision qui devrait lourdement impacter l’économie globale. 

La réserve fédérale américaine – l’équivalent de notre banque nationale -, grande garante de l’économie, se réunira ce mercredi pour prendre une décision capitale pour l’économie.

Aux Etats-Unis, la réserve fédérale a trois missions principales : la stabilité des prix sur le marché, la garantie de taux d’intérêt modérés et le plein emploi. C’est elle qui régule notamment le système bancaire et décide des ajustements économiques. Cette semaine, elle doit prendre une décision capitale concernant les taux d’intérêt. En l’occurrence, elle devra décider si elle augmente les taux d’intérêt et dans quelle proportion.

Concrètement, emprunter de l’argent pourrait coûter encore plus d’argent aux Etats-Unis, dans quelques semaines. Les taux d’intérêt sont considérés par les fédéraux comme un outil qui permet généralement de contrôler l’inflation – les hausses de prix, qui se sont multipliées avec la pandémie et la guerre en Ukraine. Ces taux d’intérêt induisent traditionnellement une baisse drastique de la consommation. En augmentant les taux, les fédéraux refroidissent l’économie. La consommation baisse et les prix aussi… Un processus désinflationniste se met alors en place.

Dans un tel contexte, les investisseurs sont traditionnellement assez frileux. Il n’est plus question d’engranger des bénéfices pour eux mais de sauvegarder leur patrimoine. Une hausse importante des taux d’intérêt pourrait dès lors avoir des effets dévastateurs sur la bourse mais aussi les cours des cryptomonnaies. En d’autres mots, une certaine volatilité est attendue sur les marchés.

Ces hausses des taux d’intérêt sont relativement rares. La dernière est survenue en 2018. Les analystes s’attendent à une hausse des taux de 0,5% en ce mois de mai. D’autres hausses pourraient suivre pour tenter de reprendre le contrôle sur l’inflation.

Depuis le début de l’année, le NASDAQ a perdu 20%, le Dow Jones 9% et le S&P 500 12%. Le Bitcoin a quant à lui perdu près de 44% de sa valeur depuis novembre dernier.

Le cours du Bitcoin pourrait également être lourdement impacté par l’annonce de ces nouveaux taux d’intérêt. La plupart des analystes attendent une chute des cours jusqu’à 30.000$, voire peut-être 28.000$. Le Bitcoin pourrait ainsi entrainer dans sa chute toutes les autres cryptomonnaies.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.