Crédit photo : AFP

Le créateur de la blockchain Ethereum a moins d’emprise sur son projet

Lors d’une interview accordée à Naval Ravikant, un important entrepreneur américain, le fondateur de la blockchain Ethereum a déclaré avoir beaucoup moins d’emprise sur son projet qu’il y a des années. 

La blockchain Ethereum ($ETH) est de loin l’écosystème le plus influent dans la sphère du Web 3.0. Cette “grosse machine” est souvent critiquée pour sa lenteur, ses frais astronomiques ou sa vétusté par rapport aux nouvelles blockchains, plus rapides, plus écologiques et souvent plus performantes aussi. L’Ethereum se prépare toutefois à amorcer un tournant majeur dans son histoire en changeant radicalement de formule. L’écosystème passera bientôt d’une formule proof-of-work à une formule proof-of-stake, qui changera complètement les règles du jeu puisque les frais de transaction seront beaucoup moins chers et l’écosystème sera plus vert.

Vitalik Buterin, le fondateur de la blockchain, est au courant de ses imperfections. Selon ses propres aveux toutefois, il a aujourd’hui beaucoup moins d’emprise sur le projet que par le passé.

“Si vous jetez un coup d’œil à certaines propositions d’améliorations que je soutiens moi-même dans l’écosystème Ethereum, certaines ne deviennent même pas une réalité” explique le milliardaire russe. “Mon influence baisse tous les six mois. J’ai aujourd’hui moins d’influence sur le projet que je n’en avais six mois plus tôt. Si l’on remonte encore six mois plus tôt, j’avais encore davantage d’influence, un an plus tôt aussi…” explique Vitalik.

Aujourd’hui, pour qu’une amélioration passe, il faut que le projet soit validé par son créateur, divers cadres et même certains développeurs qui travaillent sur le projet. Ethereum est en effet devenu une grosse machine gouvernée non plus par un seul homme mais de façon totalement décentralisée par les personnes impliquées dans le projet. Une approche qui permet d’éviter que le projet ne soit tiré dans une mauvaise direction par un management toxique mais qui a tendance à complexifier de nombreuses tâches et, potentiellement, à ralentir la machine. 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.