Crédit photo : Pixabay

Pourquoi le Bitcoin est à un moment crucial

Moment crucial pour le Bitcoin, qui pourrait voir sa valeur s’envoler ou – inversément – s’effondrer drastiquement au cours des prochaines semaines. Explications.

Depuis novembre 2021, le Bitcoin est dans une tendance baissière. L’actif a vu sa valeur chuter de 69.000$ à 33.000$ en l’espace de deux mois. Depuis, sa valeur s’est stabilisée aux alentours de 40.000$. Il est entré dans une phase de consolidation.

Les spécialistes des cryptomonnaies s’accordent pour le dire, quelque chose se prépare. L’actif est dans une période de consolidation, qui précède traditionnellement un marché haussier ou baissier. Il évolue dans un “range” (spectre) relativement étroit.

Dans le monde du trading, la plupart des mouvements sont anticipés par les traders avec l’analyse technique. Plusieurs facteurs entrent ici en ligne de compte : des “patterns” spécifiques, des indicateurs de volumes, de tendances ou encore de demande. Ces données sont utilisées par les traders pour prendre des décisions. Il ne s’agit toutefois pas d’une science exacte. Chaque analyse permet de définir une certaine probabilité pour un changement de prix. Tout, dans ce domaine, est basé sur la gestion du risque.

Les “moyennes mobiles” sont considérées dans le milieu comme étant l’un des meilleurs indicateurs du marché. Représentées sous la forme de graphes sur les charts, les moyennes mobiles reposent sur des données antérieures au prix auquel est vendu actuellement un actif. Elles permettent pour cette raison d’évaluer une tendance sur le long terme : par exemple une tendance haussière ou baissière. Grâce à cet indicateur, le trader peut confirmer par exemple que le marché est dans une tendance baissière et connait précisément le moment où le marché se stabilise ou recommence à grimper.

Il existe plusieurs moyennes mobiles, selon le nombre de jours sur lesquels la moyenne est calculée. Certaines de ces moyennes ont une importance capitale aux yeux des traders. Par exemple la moyenne à 20 jours et la moyenne à 600 jours (MA ou SMA 20 / 600). Lorsque le cours du Bitcoin passe sous la moyenne mobile des 600 jours, son prix s’effondre généralement très rapidement. Dans le jargon, on parle alors souvent d’un “dip” – un prix plancher à partir duquel le marché pourra repartir à la hausse. Il s’agit le plus souvent d’une opportunité unique pour les investisseurs, puisque le prix de l’actif remonte ensuite plusieurs années durant pour atteindre un nouveau sommet. En 2020, le Bitcoin était ainsi passé sous la moyenne mobile des 600 jours et avait vu sa valeur s’effondrer, avant de repartir de plus belle en fin d’année vers de nouveaux sommets. Le contexte était toutefois particulier puisqu’il concordait avec le début de la pandémie. Dans le jargon, cette chute brutale, causée par un facteur externe imprévisible est surnommée un “black swan event”. Une capitulation soudaine des traders, qui permet de toucher le fond, avant de remonter progressivement.

“Ce n’est pas la fin du monde. En 2014, cette ultime chute a duré quatre mois. En 2018, ça a duré deux mois seulement. Après, le marché se stabilise avant de remonter” explique Kevin Svensson, un trader de la twittosphère.

Lorsque le cours de l’actif parvient à rester au-dessus de ladite ligne, le prix a tendance à remonter assez rapidement. Dans le jargon, c’est ce qu’on appelle “tester la moyenne mobile”. C’est précisément ce que le Bitcoin est en train de faire actuellement. La valeur de l’actif a rebondi sur la valeur mobile des 200 jours et se heurte aujourd’hui à la moyenne mobile des 20 jours, qui se situe sur le palier supérieur. La moyenne mobile des 600 jours est également toute proche.

Pour les traders professionnels, il s’agit donc d’un moment clé. “Tous les signaux sont verts” assure PlanB, l’auteur du modèle stock-to-flow, utilisé par des dizaines de milliers de traders. “Dans toute l’histoire du Bitcoin, il y a rarement eu une meilleure opportunité d’achat que maintenant. Bien sûr, il est toujours possible qu’un Black Swan Event survienne. Il est possible que quelque chose qui ne s’est jamais produit se produise aujourd’hui.” Pour les traders, le “risque élevé” s’associe souvent à la “meilleure opportunité”. La plupart des traders n’investiront toutefois de nouveau dans l’actif qu’une fois qu’il sera reparti dans une tendance haussière.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.