Crédits : AFP

Le courtier en ligne Robinhood aimerait se lancer en Europe

Robinhood a signé un accord pour acquérir Ziglu, une plateforme d’échange de cryptomonnaie britannique.

Le courtier Robinhood, investi d’une mission “à la Robin des bois”, permet déjà au plus grand nombre d’acheter et de vendre plusieurs cryptomonnaies comme le Bitcoin (BTC), ou l’Ether (ETH). Ce 19 avril, le courtier a annoncé partir à la conquête de l’Europe grâce au rachat d’une plateforme d’échange de crytomonnaie basée au Royaume-Uni.

“Plus tôt cette année, nous avons annoncé que nous nous étions fixé des objectifs ambitieux pour commencer à ouvrir notre plateforme de crypto-monnaie à des clients internationaux”, indique le communiqué.

Ouvrir le trading au plus grand nombre

Pour commencer, petit rappel. Pour accéder aux marchés financiers, il faut passer par l’intermédiaire de courtiers. Il peut s’agir de banques ou encore de plateformes spécialisées, qui possèdent leurs propres conditions. En général, elles demandent à leur client une somme minimale à investir sur les marchés. Une marge est donc nécessaire pour couvrir les frais de courtage.

C’est la fructification, fruit de gros investissements, qui permet rapidement de couvrir ces frais. Ce qui n’est bénéfique que pour les plus gros porte-monnaie, puisque les petits investisseurs ne placent que de petites sommes, donc n’ont que peu de chance d’en tirer des bénéfices. Et c’est justement ce que veut changer Robinhood.

Robinhood est une application de trading grand public. Son objectif est de redistribuer les accès à la bourse au plus grand nombre. Et ce, en supprimant les frais de courtages et de gestion. La plateforme n’impose aucun dépôt minimum.

Une porte ouverte sur l’Europe

Ce mardi, la plateforme américaine Robinhood a annoncé avoir signé un accord pour le rachat de Ziglu. Il s’agit d’un groupe britannique réglementé, spécialisé dans les cryptomonnaies. Autrement dit, grâce à cette acquisition, la plateforme pourrait signer son entrée sur le marché européen. En janvier dernier, le groupe avait d’ailleurs confier son désir de s’étendre à l’international.

“Ziglu et Robinhood partagent un ensemble d’objectifs communs, en travaillant à réduire les barrières à l’entrée pour une nouvelle génération d’investisseurs, et nous sommes ravis de poursuivre cette mission ensemble”, a déclaré Mark Hipperson, fondateur et PDG de Ziglu. L’objectif des deux groupes est d’accélérer l’expansion de Robinhood en Europe et d’offrir “un meilleur accès aux crypto-monnaies, et à leurs avantages, à des millions de clients supplémentaires”. À court terme, rien ne devrait changer pour les clients actuels de la plateforme britannique. À plus long terme, l’objectif est d’intégrer complètement Ziglu dans Robinhood.

Pour le moment, ce projet d’acquisition n’a pas encore été validé par les régulateurs anglais.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.