L’UST devient le troisième plus gros stablecoin, devant le BUSD

La guerre fait rage entre les “stablecoins”. Ce lundi, l’UST, de l’écosystème Terra, est passé devant le BUSD de Binance. 

Selon CoinGecko, l’UST vient de passer devant le BUSD, un autre stablecoin, utilisé principalement sur l’échange de Binance. L’UST, un stablecoin de la blockchain Terra/Luna, continue ainsi sa formidable ascension.

Comme l’USDT (Tether), le stablecoin le plus connu, l’UST est un “clone digital” du dollar, un actif virtuel dont la valeur est basée sur celle du dollar. Il est principalement utilisé pour convertir des actifs ou stocker une valeur en cas de tumulte sur le marché.

Sa capitalisation boursière vient de dépasser les 17,5 milliards de dollars, ce qui en fait aujourd’hui un actif plus courtisé que le BUSD, un autre stablecoin – cette fois “centralisé” puisque créé par la plate-forme d’échange Binance. La capitalisation de ce dernier était évaluée à 17,46 milliards de dollars ce lundi. Au cours du dernier mois, l’UST a vu sa capitalisation boursière grimper de 15% pour atteindre un nouveau record lundi.

Le Tether (USDT) conserve toutefois une solide longueur d’avance sur ce nouveau rival, avec une capitalisation boursière de 82,8 milliards de dollars. Il est suivi par l’USDC, dont la capitalisation boursière atteint les 50 milliards de dollars aujourd’hui.

L’UST semble aujourd’hui bien parti pour devenir la troisième roue du carrosse. S’il continue sur sa lancée, il pourrait même dépasser l’USDC d’ici la fin de l’année. En l’espace de six mois seulement, l’UST a vu sa capitalisation boursière multipliée par cinq. Un boom que l’on attribue à l’explosion de l’écosystème Luna mais aussi et surtout les nombreux avantages du coin, dont un APY de 19,46%.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.