Crédit Photo : DR

Bitcoin : les traders s’attendent à une chute jusqu’à 30.000$

Le mois d’avril pourrait se terminer dans le rouge pour les crypto-investisseurs, nombreux aujourd’hui à craindre une chute brutale du cours d’ici la fin du mois. 

Après être remonté jusqu’à 48.000$ le 29 mars dernier, le Bitcoin pourrait s’effondrer brutalement sous le seuil des 40.000$ dans les prochains jours et même potentiellement atteindre les 30.000$, alertent plusieurs experts en trading.

A court terme, les experts s’attendent à un petit rallye jusqu’à 43.000$. L’analyse technique montre toutefois des faiblesses dans le cours. En appliquant la théorie d’Elliott Wave, les traders entrevoient une chute brutale du cours, d’ici la fin du mois d’avril. La théorie d’Elliott Wave est communément appliquée en trading pour anticiper des phases impulsives et correctives sur les marchés financiers. Certains analystes parviennent ainsi à anticiper avec une précision parfois redoutable l’évolution des cours. Il ne s’agit toutefois bien entendu pas d’une science exacte, en particulier lorsque cette théorie est appliquée aux cryptomonnaies, dont la volatilité n’est plus à démontrer.

Le cours des cryptomonnaies est influencé par de nombreux facteurs et si l’analyse technique permet d’anticiper certains mouvements, le cours du Bitcoin peut parfois procéder à contrario des attentes. Le moindre événement géopolitique / macroéconomique peut également dévier son cours et ainsi modifier un “pattern” suivi par les traders.

On notera d’ailleurs que si les experts qui se basent sur la théorie des Elliott Waves s’attendent à une chute du cours, d’autres anticipent un nouveau marché haussier pour les prochains mois.

En novembre dernier, le Bitcoin avait atteint un nouveau sommet.

Après avoir atteint un nouveau sommet en novembre 2021 (69.000$), le Bitcoin a subi une correction majeure jusqu’à atteindre un seuil de 32.000$ en janvier dernier. L’actif s’est depuis stabilisé. Les traders restent majoritairement incertains sur l’évolution des prix au cours des prochaines semaines et mois. L’instabilité en Ukraine, l’inflation galopante et la menace d’une récession devraient logiquement pousser les investisseurs à réduire le risque. La guerre en Ukraine n’a toutefois eu qu’un impact très mesuré sur le cours de l’actif.

Ce mardi, vers 10h30, le Bitcoin s’échangeait aux alentours de 40.800$ sur les principaux échanges.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.